Statistiques
Nous avons 3031 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Kabul

Nos membres ont posté un total de 1071959 messages dans 42287 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Les chroniques du samouraï-décembre 2016

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les chroniques du samouraï-décembre 2016

Message  larchange le Mar 20 Déc 2016 - 18:45

20 décembre 2016

Nicole :

Tu la trouves toujours trop compliquée ta démonstration ? Il est vrai que transmettre le plus simplement et le plus clairement n'est pas toujours évident selon les sujets.

Le petit a 18 de moyenne. 19,5 en maths, 18.5 en français, 17 en physique chimie, 18 histoire géo. La moyenne de la classe est de 15. Il a eu les félicitations du directeur. Tous ses professeurs ont noté le sérieux de son travail. Un petit bémol avec la musique, le professeur a noté qu'il n'était pas assez attentif, ou peu réceptif, et qu'à la reprise des cours il verrait avec lui ce qui ne va pas. 

Christian :

Léa doit être contente, ça va la rasséréner ! Je suis enfin en phase de la terminer cette démonstration !

Nicole :

Ah c'est bien! Ouf! Tu en auras passé du temps avec cette démonstration. Le plus difficile était de la rendre accessible au petit. Je suis curieuse de connaître cette démonstration, cela m'intéresse aussi.

Oui Léa est contente, pour le moment tout va bien. Elle m'a dit qu'en Suisse tout était prêt. Quand ils ne sont pas là il y a toujours une personne qui s'occupe de ce chalet.

Le petit est surtout content de ses résultats en maths et français. En maths il est le premier suivi par un autre élève qui n'a que 16,5, et en français c'est pareil, il fait cavalier seul. Hier soir, il devait aller voir le ciel avec David. Il voulait voir l'étoile qui héberge Christian. Si elle clignotait c'est que Christian était satisfait.

Christian :

J'espère que l'étoile aura clignoté !

Nicole :

Je le saurai ce soir ! J'ai essayé de lui dire de ne pas prendre 20 000 lieues sous les mers, mais je crois qu'il n'est pas sensible à mon discours. Il m'a dit que s' il ne prenait pas tout ce qui constituait son dossier, livres compris, "quelque chose ne va pas bien à l'intérieur de moi". Je suppose qu'il est angoissé !

Christian :

Il lui faut tous les "objets" qui viennent de moi ! Heureusement que je ne lui ai pas offert une encyclopédie en 12 volumes.

Nicole :

Tu as raison ! Il faut réfléchir avant de lui offrir quelque chose !

Hier la lecture fut un peu difficile. Le retour de Ben dans la famille. Durant ces semaines passées avec la mère blaireau le petit s'est déconnecté de la vie en famille. Il n'y a que son grand frère John qui peut l'approcher. Petit à petit, le temps aidant Ben raconte son histoire et la mort de Lobo, le chien de Burton le chasseur poseur de pièges. Personne ne veut y croire parce que Ben est un petit garçon très fluet, comment a-t-il pu mettre en pièce Lobo, même avec l'aide d'un blaireau ! Il indique à son frère l'endroit où il a mis le cadavre du chien...Tout le monde sait alors que Ben dit vrai.

Salomé commence à être impressionnée par Ben et me dit d'une petite voix " je crois bien que cette histoire est une vraie histoire".

Enfin ! Voilà vaincu le scepticisme de la petite !

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les chroniques du samouraï-décembre 2016

Message  larchange le Mer 21 Déc 2016 - 9:52

21 décembre 2016

Nicole :

Le petit a bien vu l'étoile clignoter avant-hier. Ça va Christian était content !

Christian :

Ouf ! Les éléments ont fait en sorte que l'étoile fut bien visible; je viens de terminer la lettre que je t'apporte tout à l'heure avec mes leçons sur Pythagore.


Samuel,

Tu vas passer de belles vacances avec tes amis en Suisse, je suis heureux que tu les aies invités. Tu pourras leur faire découvrir la forêt, tu en connais désormais presque tous les secrets.
Félicitations pour  tes beaux résultats scolaires et pour ton assiduité au travail. Je te félicite aussi pour tes progrès en natation, tu vas devenir aussi rapide qu'un poisson si tu persévères.
Continue de bien  pratiquer le kendo, c'est le sport qui convient à un samouraï.
Je vois que tu dialogues souvent avec passion avec Salomé. Même si parfois elle t’irrite prends soin d'elle, elle est attachée à toi.
Je pense toujours à toi, chaque jour Nicole, notre messagère, maintient le lien entre toi et moi.
Quand je te vois regarder l'étoile où je décide de m'arrêter au cours de mes voyages alors je t’envoie mon sourire en rayonnant encore plus fort pour toi. Même quand les nuages t'empêchent de voir l'étoile, je suis toujours là, au-dessus de toi, je veille sur toi.

Je t'embrasse très fort.
Je t'aime,

Christian.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les chroniques du samouraï-décembre 2016

Message  larchange le Jeu 22 Déc 2016 - 22:12

21 décembre 2016

Nicole :

Le petit m'a téléphoné. J'ai eu Léa aussi. Ils partent ce soir à 22h30 et arrivent demain à 10h45. Je ne ferai pas la lecture. J'ai dit à Salomé que je préférerai  que le dernier chapitre soit lu à la rentrée. Elle est triste la petite. Elle m'a dit "Nicole tu vas me manquer". Je l'ai rassurée, nous nous retrouverons à la rentrée. Je lui ai dit : je penserai beaucoup à toi Salomé. 

Samuel m'a dit avoir tout bien mis dans son sac, le livre de maths naturellement, son dossier et ses livres 20 000 lieues et l'appel de la forêt bien sûr ! Il est tellement excité de partir, il ne tient pas en place ce qui ne fait qu'agacer Léa.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les chroniques du samouraï-décembre 2016

Message  larchange le Jeu 22 Déc 2016 - 22:20

22 décembre 2016

Nicole :

Je pense voir Samuel à partir de 14 heures. Les canetons viendront vers 15 heures.

La petite pleurait hier soir. Elle m'a touchée, elle était affectée par le départ de son cousin et qu'elle ne pourrait plus m'entendre. Elle m'a demandé comment on ferait pour la lecture. Je lui ai dit pour la lecture il faudra attendre la rentrée, mais ne t'inquiète pas Samuel te téléphonera. Je dirai à Samuel de lui téléphoner. 

Christian :

Ah oui il faut que Samuel lui téléphone ! Je sais qu'il est agacé mais si tu lui dit que la petite est triste je pense qu'il sera ému. Et puis dans ma lettre il verra que je lui dit de s'occuper de la petite ! Tu pourras t'appuyer sur cela aussi ! Elle m'émeut la petite !

Nicole :

Ils sont arrivés chez moi tous les quatre Samuel, Judith, Sasha et Léa!  Samuel m'a sauté au cou, il me serrait fort, fort, il a fallu que j'attende un moment pour me dégager, il ne voulait pas me lâcher. Judith s'est mise à pleurer. Cela, je ne m'y attendais pas, et Sasha aussi m'a sauté au cou. Ensuite Samuel n'a plus voulu me lâcher. Les canetons viennent d'arriver, j'en profite pour t'écrire.

Du temps que je faisais du café et du chocolat Samuel qui était avec moi m'a dit "Nicole Christian il a pas oublié de m'écrire ?". Je l'ai vite rassuré, je lui ai dit : "j'ai tout glissé dans une pochette et tu pourras lire la lettre tranquillement ce soir." Il voulait la lire tout de suite aux toilettes. Donc je lui ai donné discrètement et il est allé partir la lire aux toilettes. Il est ressorti avec un grand sourire, tout ému. Il ne savait plus où cacher sa lettre, ses mains tremblaient. Je la lui ai prise des mains et l'ai remise dans la pochette.

Christian :

C'est émouvant tout ce que tu m'écris. J'en ai moi-même les larmes aux yeux.

Nicole :

Je comprends que tu sois ému, le petit l'était fortement. Il ne faut pas que j'oublie de lui donner cette pochette. Mais lui n'oubliera pas ! Les canetons étaient heureux de revoir Samuel, et lui aussi. Ils ont tous quelque chose à dire, à demander. Judith et Léa sont très contentes de passer les vacances avec leurs deux petits invités. Judith a dit ça va être gai, on va pouvoir sortir le soir c'est animé.

Samuel est venu me dire à l'oreille "Christian m'a  écrit des choses très gentilles, il m'a  recommandé d'être gentil aussi avec Salomé". J'en ai profité pour lui dire de lui téléphoner pendant ses vacances. Léa est d'ailleurs partie lui acheter un nouveau téléphone et faire des courses pour ce soir. Ils partent très tôt demain.

Les canetons viennent de partir. Restent Judith et Dylan, Samuel, Sacha et Abdou que je vais raccompagner. Cela va me faire tout drôle de reprendre le chemin que j'ai fait tant et tant de fois. Il est allé voir le terrier de l'animal, le trou est toujours là. C'est tout ce qu'il a pu constater.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les chroniques du samouraï-décembre 2016

Message  larchange le Sam 24 Déc 2016 - 9:57

24 décembre 2016

Nicole :

Le petit est tellement heureux d'avoir ses amis avec lui.
Abdou m'a confié que c'était la première fois que lui-même allait fêter un Noël avec une vraie famille.
J'étais émue lorsqu'il m'a dit cela. Je suis heureuse pour lui.
Ces vacances seront inoubliables pour les uns et les autres.

Christian :

Les voici donc tous en Suisse, Léa, Samuel, Judith, Abdou, Sacha et la grand-mère, et Michael qui va les rejoindre pour la nuit de Noël.

Aucun n'est de culture chrétienne (sauf peut-être Sacha) et pourtant cet évènement va tous les réunir !

Moi aussi je suis profondément touché par ce qui se passe. Cette rencontre si peu probable entre une famille aisée juive et ce petit Abdou, le petit malien qui errait dans les rues. Il y a une belle harmonie par moments sur cette terre; harmonie entre ce petit émigré noir et ces descendants juifs de la Shoah.
Il y a là une correspondance fantastique.
Et cette résurrection...Le petit Samuel d'hier qui s'enfonçait dans une solitude mentale, morale et affective renaît dans  le petit Samuel d’aujourd’hui qui illumine désormais tout son environnement (à condition toutefois qu'il puisse toujours contempler l'éclat de l'Etoile en s'appuyant pour cela sur la Messagère !).

Ce pourrait être un conte de fées, mais c'est le récit  d'une réalité.

Parfois je me dis qu'il existe une "réalité" dont nous ne savons rien, qui parfois étend son arc entre les uns et les autres; l'arc d'une alliance mystérieuse.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les chroniques du samouraï-décembre 2016

Message  melody2020 le Sam 24 Déc 2016 - 14:00

je me suis contentée des chroniques du jour...vrai un réel "conte" de fées..merci.."larchange"
avatar

melody2020
V.I.P.

Messages : 7021
Date d'inscription : 15/10/2015

melody2020

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les chroniques du samouraï-décembre 2016

Message  larchange le Mar 10 Jan 2017 - 23:11

25 décembre 2016

Nicole :

Pour le petit et ses amis tout s'est bien passé. Il a eu son télescope très puissant, Sasha a eu un beau stylo et Abdou une montre de marque. Il paraît qu' Abdou s'est mis à pleurer quand on lui a donné son paquet. Il était bouleversé. Léa était émue elle aussi de voir ce petit fondre en larme en prenant le paquet sans encore l'avoir ouvert. La réaction d' Abdou ne me surprend guère, je le connais bien, c'est un garçon très sensible même s'il ne le montre pas.


Michael est en train de monter le télescope, le ciel est nuageux mais le petit espère bien que son télescope pourra traverser les nuages. Il sera déçu sinon ! Il est très content, c'est ce qu'il attendait. Un télescope avec deux oculaires, un télescope pour les utilisateurs niveau avancé !

Cet après-midi Judith veut leur faire visiter la station et voir les activités proposées. Samuel a montré son stock de pierres peintes. Abdou et Sasha se posaient la question sur l'utilité de ces pierres : "C'est pour retrouver le chemin dans la forêt" 

avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les chroniques du samouraï-décembre 2016

Message  larchange le Mar 10 Jan 2017 - 23:18

26 décembre 2016

Nicole :


Hier ils sont allés voir les activités proposées. Il y a pas de neige où ils sont, il faut monter plus haut, c'est ce qu'ils vont faire. Judith le chef de la meute va prendre les choses en main. Abdou est tout heureux, il découvre ce qu'est une famille. Il s'émerveille, cherche à aider, même la grand-mère le trouve adorable!

Ce matin c'est matinée de labeur, il doit finir ses exo et me donner les résultats.

Le télescope a été monté. Mais le petit a râlé parce que le ciel était tout nuageux et que malgré ce télescope "surpuissant" il n'a pas pu voir son étoile.

Mais il m'a dit "j'ai la lettre de Christian  et il m'a écrit qu'il pouvait me voir, même si moi je ne le voyais pas".

Les gardes de la station ont donné une mission aux trois compères. Ils doivent noter l'emplacement des pièges des braconniers au moyen d'un appareil. La mission commence demain matin.  Ils sont tous les trois très fiers de cette mission de reconnaissance.

Ils veulent partir tôt, vers 5h30 du matin. Abdou et Sasha  étaient ennuyés parce que Samuel voulait taire aux parents cette expédition. Il leur a dit qu'il laisserait un mot sur la table avant de partir. Sasha n'a pas de lampe frontale, Samuel lui a trouvé une torche. Ils emporteront les cailloux.

Le petit a déclaré "nous sommes des aventuriers, il ne nous faut que l'appareil donné par les gardes et la boussole. On n'emmènera pas les téléphones portables".
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les chroniques du samouraï-décembre 2016

Message  larchange le Ven 13 Jan 2017 - 0:01

27 décembre 2016

Nicole :

Samuel m'a appelée à 5h avant de partir. Il a laissé un mot sur la table en mettant qu'ils étaient en service commandé pour une mission. Léa m'a téléphoné, mais je n'ai pas plus de nouvelles. Michael est fier de cette initiative.

Ce matin ils n'ont fait aucun bruit pour partir, ils ont dormi dans la chambre du petit.

Michael n'a pas voulu que Judith aille à leur rencontre, une mission leur a été confiée,  c'est à eux de se débrouiller.

Ils ont compté 17 pièges, avec l'emplacement exact et sont allés porter aux gardes leur relevé. 

Hier David a appelé Samuel pour l'informer que Jupiter était visible le matin à l'est. Ce matin avant de partir le petit a regardé le ciel, sans nuage, il a vu Jupiter qui clignotait fortement. Il a pensé tout de suite que Christian était à nouveau sur Jupiter et lui signifiait qu'il veillait sur lui. Le petit savait donc qu'il n'avait rien à craindre puisque Christian suivrait les opérations.

Abdou a pris en main les opérations. Chacun devait quadriller un espace différent. 17 pièges, mais vides. Heureusement ! Les gardes furent très satisfaits, et les ont félicités. Les enfants ont été enchantés de leur expédition. Ils auront droit comme récompense a une virée de surveillance, un après-midi à cheval dans la forêt avec les gardes.

Cet après-midi : travail. C'est Judith qui a instauré cet emploi du temps.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les chroniques du samouraï-décembre 2016

Message  larchange le Sam 14 Jan 2017 - 23:04

28 décembre 2016

Nicole :

il a lu la démonstration que tu lui as faite du théorème de Pythagore. Il a fait les figures au fur et à mesure qu'il avançait dans la démonstration. Cela m'a permis aussi de suivre un peu avec lui, il a voulu l'explorer avec moi. Mais ce m'était difficile, je n'avais pas la démonstration sous les yeux, je l'ai laissée à Paris. Il faut, moi, que je la reprenne en rentrant, avec lui d'ailleurs, car il n'a pas fini de l'approfondir. Ce qui est amusant c'est qu'il ne veut pas montrer cette démonstration à Sasha ni à Abdou. C'est à lui, et à lui seul que Christian a écrit cette démonstration de Pythagore. Je le laisse faire, il est bien trop heureux avec cette leçon de Christian, c'est si précieux pour lui.

Judith est allée ce matin voir ses copains suisses (les conducteurs de traineaux) pour mettre en place une balade d'une journée en traîneau. Elle se fera probablement vendredi. Il faut réserver deux traîneaux.

J'ai dit au petit que ces exo étaient bons "C'est parce que j'ai bien étudié la leçon de Christian".

Abdou et Sasha sont très excités à l'idée de cette balade en traîneaux !


Il est increvable le petit ! Il a déjà fini ses nouveaux exo. Mais je lui ai dit  "Tu me donneras les résultats demain". "D'accord Nicole je te les donnerai demain matin parce que dans l'après-midi les gardes nous emmènent faire une tournée de surveillance à cheval en forêt". J'avais oublié la balade ! Vendredi ils vont faire leur promenade en traîneaux.

Samedi il veut retourner en forêt, le matin et tout seul ! Je lui ai fait remarquer que c'était bien aussi d'y aller avec ses copains. Il m'a répondu que tout seul il observait mieux les animaux. 

avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les chroniques du samouraï-décembre 2016

Message  larchange le Dim 15 Jan 2017 - 19:31

29 décembre 2016

Nicole :

Ce matin le petit m'a dit : "Tu comprends Nicole je travaille les exercices que me donne Christian tout de suite parce que quand je serai rentré au lycée j'aurai moins de temps". 

Je vais lui donner les nouveaux exo. Tous travaillent. Ils occupent la chambre de Judith qui est très grande et tous les quatre travaillent ensemble. C'est une belle équipe. 

Cet après-midi ils vont faire leur balade à cheval, ils sont d'ailleurs surexcités. Ce matin, Judith, elle, va rejoindre ses copains. Pas de temps mort !

Il me réclame depuis hier une étoile, mais le ciel est couvert, le brouillard s'est installé et je n'ai pas pu lui en trouver une. Il va bien finir par en trouver une très brillante.

Demain ils vont faire une sortie avec trois traîneaux, les copains de Judith sont aussi de la partie. Michael est très satisfait que les enfants aient autant d'activités.

avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les chroniques du samouraï-décembre 2016

Message  larchange le Mar 17 Jan 2017 - 20:33

31 décembre 2016

Nicole :

Les petits hier étaient enchantés de leur journée. Il y avait trois traîneaux avec sept chiens pour chacun des traîneaux. Le propriétaire des chiens est le père de l'un des amis de Judith, c'est le musher qui avait conduit Samuel et Judith l'année dernière. Ils ont fait d'abord connaissance des chiens. Ils étaient plusieurs huskies et deux samoyèdes tout blanc. Ils sont montés plus haut que la station pour que les chiens aient moins de difficultés à tirer le traîneau. Ils étaient émerveillés du paysage à traverser. Puis bien sûr le musher leur a fait ce grand plaisir de guider les chiens. Samuel avait déjà fait cette expérience l'année dernière, il s'en est très bien sorti. Les chiens ont obéi à sa voix. Sasha, lui, n'arrivait pas à se faire entendre des chiens. Il était un peu déçu lui qui voulait être meneur de loups ! Il se sont arrêtés au refuge pour déjeuner où paraît-il la vue était grandiose m'a dit Judith. À la fin de la promenade ils sont restés avec le musher pour soigner les chiens. Samuel a jeté son dévolu sur un des meneurs un beau husky très communicatif avec "un œil bleu et un œil marron". Il l'a soigné et donné à manger. Cela fut une journée inoubliable pour tous. Le musher leur a proposé de faire une autre promenade, mais je ne sais pas s'ils auront le temps. Pourtant ça les tente beaucoup !

Ce matin le petit est parti tout seul faire une virée dans sa forêt. Il m'a appelée à 5h30. Il a quand même prévenu ses copains en leur disant qu'il avait besoin de retrouver sa forêt en solitaire !

Le petit est rentré, tout seul ! Michael s'est un peu énervé après Léa, paraît-il, qui voulait que Judith et les deux enfants aillent à sa recherche. Michael a dit "il est parti seul, il sera capable de revenir seul" !

Il a rencontré le braconnier. Celui-ci l'a juste regardé mais ne lui a rien dit. Ce matin il a observé le ciel et a vu Jupiter qui clignotait. Cela voulait dire que Christian lui donnait son aval pour son escapade. Il n'a vu qu'un renard qui poursuivait une proie, et des corbeaux tout noirs dans la neige.

Je lui ai donné ses exo, il va les commencer cet après-midi pendant que Judith, Abdou et Sasha ont rendez-vous avec les copains.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les chroniques du samouraï-décembre 2016

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum