Statistiques
Nous avons 3031 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Kabul

Nos membres ont posté un total de 1071968 messages dans 42289 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Lun 14 Nov 2016 - 11:54

13 novembre 2016

Nicole :

C'est aujourd'hui qu'ils doivent aller voir pour les lettres à Central Park.

Hier pour la lecture les tensions étaient apaisées.

C'était la présentation de la famille MacDonald. Samuel se trouve beaucoup de similitudes avec Ben. Il se reconnaît en lui parce qu'il aime aussi être seul, qu'il adore Jérémie son frère aîné, comme Ben apprécie son frère John. Il assimile Beth à Judith qui toujours s'agace après lui. Encore que maintenant elle est beaucoup plus patiente depuis qu'ils ont vécu des aventures communes dans la forêt en Suisse. Et enfin... Salomé a trouvé pour elle aussi un personnage, ce sera Coral, neuf ans comme elle.

Ils sont amusants ces enfants à prendre l'identité des personnages des lectures.

Salomé a fait connaissance avec la maman blaireau dont il est fait dans le livre une très belle description. De plus en première couverture est représentée une très jolie tête de blaireau.

Je me souviens de Samuel lorsque je lui lisais la rencontre, il n'avait qu'en tête  de trouver un blaireau dans son jardin! Tu te souviens? Il avait fouillé son jardin de fond en comble en espérant y trouver un terrier. À ce moment il n'avait pas découvert le trou. Peut-être d'ailleurs n'existait-il pas encore.


Christian :

Ce qui est incroyable c'est qu'il a fini par trouver un trou dans son jardin  avec une bête qui vient s'y cacher ! Nous n'avons d'ailleurs jamais su ce qu'était cette bête. Ce n'est pas un chat...Cela a un pelage jaune...Mais l'animal est si farouche qu'il est impossible de fixer son image tant il disparait vite dans son trou. Maintenant qu'il est à New York il ne peut plus déposer de l'eau, du lait ou de la nourriture près du terrier. Je me rappelle que sa mère trouvait étrange de voir disparaitre de la viande du réfrigérateur ! Elle ne s'est jamais doutée que le petit nourrissait une "bête" !

J'ai hâte de savoir si les lettres dans l'arbre creux ont été retirées !Ils doivent être aux quatre cents coups les deux phénomènes.

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Lun 14 Nov 2016 - 12:31

14 novembre 2016

Nicole :

Hier ils sont allées à Central Park voir si les messages avaient disparu. Les messages étaient toujours au même endroit, vert pour le Géant et bleu pour la Fée. C'est la couleur que chacun avait choisie. Ils étaient déçus.

Samuel a repris le sien l'a ouvert, il y avait une réponse. Il a hurlé de joie. La petite a fait de même pour son message, il y avait une réponse.

La Fée expliquait qu'elle était bien à Central Park mais évidemment invisible. Le Géant répondait aussi qu'il était dans le Park mais invisible lui aussi. Le Géant devait surveiller les arbres et toutes les plantes et la Fée qui avait un plus grand pouvoir que le Géant supervisait la faune et la flore. Ils disaient aussi que tous les deux se rencontraient la nuit pour parler de leur travail respectif. Tout cela écrit en français!

Est-ce quelqu'un qui a voulu que le rêve des petits se poursuive? David? Je ne sais pas.

Samuel a voulu vérifier la véracité de leurs dires en lisant les réponses sur chaque message. Le petit pourtant se pose des questions car c'est la même écriture sur les deux messages. Ils vont à nouveau répondre à la Fée et au Géant dimanche prochain. Cette histoire devient très intéressante.


Christian :

Incroyable cette histoire. Ce ne peut être que David qui réponde ainsi, à moins que la mère de Salomé, qui m'a l'air assez regardante dans la vie des petits, ait décidé de donner une suite à cette aventure. Mais je pense que ce doit être David qui a répondu. Ce garçon semble lui aussi apprécier l'imaginaire en général.

Le problème c'est la même écriture...Samuel va en effet réfléchir à cette étonnante identité d'écriture !

Ce que tu peux suggérer à Samuel c'est que la Fée et le Géant ont peut être un messager sur Terre qui se charge d'écrire à leur place, sur leurs indications (après tout pour Samuel tu es ma messagère sur Terre).

Je me demande ce que les deux petits vont écrire maintenant !
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Mar 15 Nov 2016 - 22:07

14 novembre 2016

Nicole :

Samuel a un contrôle de maths ce matin. Il n'était pas très en forme. Il m'a raconté l'histoire d'un homme noir venu dans sa chambre cette nuit. J'en saurai davantage ce soir.

Le psy lui a supprimé la ritaline mais il a demandé à Léa d'être attentive à tout changement, dans l'humeur, dans les habitudes...il est assez étonné par ses rêves, surtout que Samuel ne donne pas toutes les précisions. Il attribue les stigmates au souvenir des souffrances de ses premiers mois, lorsqu'il était en néonatalogie, en réanimation. Les bras, le cou, même s'il était manipulé avec douceur, dans l'urgence il a pu y avoir des gestes un peu moins doux. Il est très satisfait des résultats scolaires du petit. Il était même assez étonné, il hochait la tête quand Samuel lui parlait. Il a d'ailleurs dit à Lea qu'il était assez impressionné par ce petit. Comme quoi le cerveau réserve encore des surprises, et des choses sont inconnues même pour les spécialistes. Il doit le revoir dans trois mois sauf s'il y a problème avec l'arrêt de la ritaline.


Christian :

Je commence à avoir une autre théorie pour ces marques sur son cou et ses poignets. Il est possible que des émotions violentes raniment des traumatismes physiques. Du coup il est possible que ce soit ces réminiscences physiques qui inspirent ces images de petits hommes blancs. Ce ne seraient pas le petits hommes blancs qui provoqueraient ces marques, mais c'est le retour de ces marques qui engendreraient les petits hommes blancs.
Je suis content qu'il ait arrêté la ritaline mais oui, il faut que Léa soit très vigilante (et il faut qu'elle arrête de l'engueuler).
Oui, cet enfant est hors du commun. Je vois que les psychiatres n' y comprennent rien. Il a un cerceau câblé différemment, mais loin de le handicaper, cette particularité semble augmenter ses capacités intellectuelles. Etonnant.


Nicole :

Oui le psy le trouve exceptionnel, il est bluffé par cet enfant.
À la sortie du lycée il m'a dit qu'il avait bien réussi son contrôle. Je l'ai senti fatigué. Il n'a pas dû bien dormir cette nuit.


Christian :

Même crevé il les fait ses maths ! Il est courageux le petit. Ce que je veux dire c'est qu'il est possible que des mémoires puissantes de ses premiers jours se réactivent pour x raisons. Quand ça se réactive le cerveau crée des images. Quant à savoir pourquoi ces mémoires sont réactivées...peut-être la puberté. Peut-être autre chose. Il est mystérieux le cerveau de ce petit. Il vit beaucoup d"émotions aussi. Il est moins protégé maintenant que tu n'es pas là physiquement près de lui. Heureusement que tu continues de communiquer avec lui ! Dis-lui que Christian lui a fait une leçon mais qu'il la lui donnera quand il aura fini les exo que je lui ai donnés. N'oublie pas de lui suggérer l'existence d'un "messager" (ou d'une messagère) pour la Fée et le Géant.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Mar 15 Nov 2016 - 22:13

15 novembre 2016

Nicole :

L'histoire de l'homme en noir est un peu troublante. Cet homme m'a emmenée de Paris à New-York. J'ai très vite fait le voyage. J'attendais Samuel dans une voiture. L'homme en noir lui a dit de se préparer, qu'il allait revenir pour l'emmener. Il n'est pas revenu. Ce qui est étrange c'est que sa mère l'a trouvé le matin endormi et tout habillé.
Je lui ai dit de ne pas attendre le matin pour me parler. Il a son téléphone, dès qu'il se passe quelque chose qui lui parait inquiétant, il m'appelle dans la nuit. Je serai là pour le rassurer.
Je lui ai dit  : "Christian t'a fait une leçon, mais il ne me la communiquera que lorsque tu auras fait tes exo".
Il était heureux : "je vais avoir une nouvelle leçon. Je vais vite faire les exo".
Je lui ai dit quand même de faire tout son travail du lycée avant.
Sinon la lecture s'est bien passée. Salomé accroche bien à cette histoire de blaireau, et le petit se remémore la lecture que nous faisions quand dit-il : " Je ne savais pas encore bien lire. C'était pour que tu m'apprennes que Christian avait acheté ce livre ».


Christian :

Et pour la suggestion d'un messager ou d'une messagère entre la Fée et le Géant et les deux phénomènes ?


Nicole :

Je lui ai dit : " C'est peut-être un messager ou une messagère de la Fée et du Géant qui a écrit c'est pour cela que l'écriture est semblable".

Il m'a répondu "non Nicole il n'y a que Christian le maître de l'univers qui peut avoir une messagère et c'est toi".

Je lui ai dit alors ce n'est pas une messagère mais un intermédiaire qui écrit pour la Fée le Géant. Il préfère l'intermédiaire, il refusait la messagère. Il n'y a que Christian qui peut avoir une messagère. Va pour l'intermédiaire!
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Jeu 17 Nov 2016 - 13:41

16 novembre 2016

Nicole :

Hier Samuel m'a dit : " Tu sais Nicole si c'était moi qui conduisais ma vie, je n'aurais pas fait comme papa, je ne me serais pas envoyé à New York".
"Ce n'est pas une punition, ton papa a pensé que c'était bien pour toi et tes études de rester deux ans à New-York "

Il m'a répondu : "Mais il n'y a pas que les études dans la vie"!
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Jeu 17 Nov 2016 - 14:11

17 novembre 2016

Nicole :

Samuel m'a parlé de sa séance de kendo. Le moniteur lui a expliqué que ce n'était pas seulement un sport de combat au sabre mais aussi un sport pour développer la force et le caractère. Il y a des filles qui étaient avec lui, même m'a-t-il dit, il y a plus de filles que de garçons. Il n'y a pas de contact physique au kendo ni de chute . D'ailleurs on l'appelle l'escrime au sabre. En ce moment il apprend les postures propres au combat.

Salomé est arrivée toute contente de me dire qu'elle avait eu un 9/10 en maths pour des opérations, et un 10/10 en lecture. Je l'ai félicitée en lui disant qu'ils pourront se relayer pour la lecture avec Samuel. Elle m'a répondu qu'elle comprenait mieux quand c'était moi qui lisait.

Nous avons continué à faire connaissance de la maman blaireau qui cherche un terrier pour faire ses petits. Un terrier où elle n'aurait pas à parcourir de longues distances pour trouver une proie pour se nourrir, elle sait qu'elle ne devra pas s'absenter longtemps et laisser seuls ses petits. Salomé est très impressionnée par la description qui est faite de la recherche du terrier par la maman blaireau.

À ce propos Samuel m'a demandé si à Central Park il pouvait se trouver des blaireaux. Je lui ai répondu cela m'étonnerai la forêt étant principalement l'habitat du blaireau.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Ven 18 Nov 2016 - 23:05

18 novembre 2016

Nicole :

Le petit était heureux à l'idée d'avoir une leçon de Christian, il avait hâte que Jérémie arrive avec l'ordinateur pour l'éditer. Il m'a dit hier avoir déjà lu et appris cette leçon. Ces leçons représentent pour lui, ainsi que les exo, le lien très puissant qui l'unit à toi. Il m'explique que chaque fois qu'il a des exo à faire, il se trouve dans la même situation que lorsqu'il venait faire ses devoirs chez moi. Je suis avec lui et il sait alors que Christian n'est pas loin. Ces paroles sont saisissantes. Je m'aperçois qu'il n'a pas vraiment intégré le fait d'être à New York. Heureusement qu'il y a Sasha, Salomé et David qui adhèrent à son univers. Il se sent moins exclu.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Lun 21 Nov 2016 - 21:55

21 novembre 2016

Le narrateur (Christian) :

Vendredi (18 novembre) Jérémie a accompagné  son frère Samuel à la piscine "pour le protéger". Mais le grand frère, une fois rentré dans l'eau s'est impatienté : le petit ne le suivait pas. Il  faisait au bord de la piscine sa prière en direction de Christian ! Finalement le moniteur est venu murmurer quelques mots à l'oreille de Samuel  puis il est rentré dans l'eau. Le petit l'a suivi. Ensuite Jérémie, 21 ou 22 ans, a été défié par Samuel (12 ans) et Sasha (15 ans) à la nage. Jérémie n'a pas pu les suivre ! Il a refusé de faire une deuxième course et il ne reviendra plus à la piscine ! Les enfants se sont marrés.


Le 19 novembre la lecture s'est poursuivie. Le petit Ben voit un rapace déchiqueter une petite souris. Tout de suite Samuel a pensé à la petite martre qu'il n'avait pu sauver des mâchoires du piège en Suisse. L'aventure du petit dans la forêt et sa ténacité pour ouvrir les mâchoires du piège pour en retirer la martre toute ensanglantée a impressionné Salomé. Du coup elle s'intéresse beaucoup plus à Ben. Elle a même dit à Samuel qu'il avait raison, c'était bien lui Ben.


Le 20 les enfants sont allés à Central Park remettre de nouveaux messages à la Fée et au Géant. Samuel s'inquiète de savoir si la Fée sera aussi dans la forêt en Suisse. Il lui pose la question dans la lettre. Il lui demande aussi à quelle heure ils se retrouvent le soir elle et le Géant pour discuter de leur journée. Ainsi il pourrait venir à l'endroit de leur rendez-vous. David lui a dit que la Fée et le Géant étaient invisibles pour les humains, mais cela n'a pas perturbé Samuel qui persiste dans son idée d'aller rejoindre la Fée et le Géant la nuit. La petite n'est pas en reste et veut elle aussi aller avec Samuel la nuit à Central Park. David va devoir se creuser la tête pour répondre (si toutefois c'est bien lui qui répond aux lettres des deux enfants).

Aujourd'hui Samuel a eu 20 sur 20 en maths. Son prof lui a dit qu'il allait devoir s'habituer à lui mettre sans cesse 20 !
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Mar 22 Nov 2016 - 21:23

22 novembre 2016

Nicole :


Pour la lecture nous en sommes arrivés où Ben, à la question du père lui demandant ce qu'il avait fait dans la journée, a répondu : " J'ai vu un gros blaireau". Le père recommande à son fils de ne pas se frotter à l'animal et espère qu'un des voisins chasseur l'attrapera avec un piège! Samuel s'est écrié "encore un piège !".

Salomé: mais c'est une histoire

Samuel : t'as rien compris. On a dit que c'était une histoire vraie.

Salomé: oui je sais mais c'est déjà passé ( les réactions ne sont pas les mêmes chez Samuel et chez Salomé!)

Samuel: tu sais pas ce que c'est un piège, t'en as jamais vu.

Salomé: si j'ai vu en image.

Samuel: c'est pas pareil, et puis tu n'as pas vu d'animaux pris dans des pièges.

Salomé: si j'ai vu à la télévision

Samuel: t'as jamais tenu un petit animal tout chaud et plein de sang qui était pris dans un piège. C'est trop triste. Judith a pleuré avec moi.

Salomé: moi j'aurai pas pleuré.

Samuel: toi t'es pas une humaine!!!

J'ai quand même expliqué à la petite ce qu'était un piège, elle ne savait pas, m'a dit n'en n'avoir jamais vu ni à j'ai télévision ni nulle part. Dès que c'est moi qui explique elle écoute, mais lorsque c'est Samuel, elle est toujours en opposition. C'est une petite chipie.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Dim 27 Nov 2016 - 14:07

27 novembre 2016

Nicole :

Les petits vont aller voir s'ils ont une réponse aux messages postés la semaine dernière. Ils étaient fébriles hier soir, il leur tardait de savoir si le Géant et la Fée se seraient manifestés en leur répondant.

En ce qui concerne les petits pour l'histoire de la maman blaireau, Salomé commence à être ébranlée. Elle vient de comprendre la réalité des pièges avec la description du papa blaireau pris au piège. Elle déteste, avec tout les excès dont les enfants sont capables,  Burton le chasseur poseur de pièges. Quand elle me parle sa petite voix tremblote. Et ce n'est pas Samuel qui peut la rassurer, lui aussi retrouve toutes ces émotions intactes. 

Samuel est impatient. Dès le lever il m'a dit qu'il allait demander à David de les accompagner très vite à Central Park. Je doute que cela soit ce matin. Il va devoir attendre l'après-midi pour cela! Il m'a dit avoir fait une partie des exo.

Christian :

Oui ce livre est cruel et je me suis mordu les doigts quand je me suis rendu compte (trop tard ! tu avais déjà commencé la lecture à Samuel !) du développement du récit. Mais si Samuel a souffert de cette histoire il a transformé cette souffrance en rage à défendre désormais tous les animaux !

J'aimerais qu'il avance dans les exo, nous ne parvenons plus à sortir du même chapitre depuis plusieurs semaines.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Mer 30 Nov 2016 - 9:40

28 novembre 2016

Nicole :

Les petits ont trouvé un petit mot sur leur message laissé au creux de l'arbre la semaine dernière. Ce mot livré à chacun, différent bien sûr, était écrit en anglais. Il y a de quoi perdre son latin! Samuel en fut troublé. Il m'a questionné cela était-il possible que la Fée parle anglais? Je l'ai rassuré. Que pouvais-je faire d'autre? Je lui ai dit que dès que la Fée arrivait dans un pays, elle adoptait la langue du pays. S'il est vrai que c'est David qui joue les intermédiaires, il y va fort. Il est facétieux ce garçon! Jusqu'où va-t-il emmener les petits? Où va-t-il les entraîner?

Sur le message de Samuel l'intermédiaire de la Fée avait écrit qu'il ne fallait pas aller à Central Park la nuit, que c'était trop dangereux. Le Fée lui disait que de toutes façons il ne la verrait pas, elle lui rappelait qu'elle était invisible pour les humains. Mais elle lui disait aussi qu'elle avait entendu dire qu'il irait en Suisse. Elle lui dit alors qu'elle pourrait bien se rendre elle aussi en Suisse et parcourir la forêt quand il y sera. Étrange! David suit toutes les péripéties! Sur le message de Salomé il était fait la même recommandation à savoir ne pas se rendre la nuit dans Central Park, le danger pour des enfants était très grand et lui non plus, le Géant, ne serait pas visible. En revanche, il ne parle pas de la Suisse!

La lecture s'est déroulée dans une atmosphère chargée d'émotions de part et d'autre. Déjà la veille la lutte acharnée du blaireau se débattant vainement pour se tirer du piège avait fait souffrir les enfants. Les descriptions sont très réalistes. Nous reprenons la lecture au moment où Burton achève le blaireau avec un gros gourdin, puis s'invite chez les MacDonald avec la dépouille de l'animal. Il décrit comment il a achevé le gros blaireau pris au piège, puis demande au père MacDonald d'essayer de dépouiller le blaireau. C'est au moment où le père s'apprête à inciser le blaireau que Ben pousse un cri aigu, se précipite sur son père, le frappe au bras. Instinctivement le père le gifle et Ben part en courant se réfugier au garage. 

Pour cette rencontre je suis obligée de lire moi-même, je ne peux pas les faire participer en leur demandant de lire chacun leur tour. Ils sont trop dans l'émotion pour pouvoir lire.

Salomé m'a dit "c'est trop triste Nicole". Je lui ai alors demandé si elle voulait que je continue le récit ou si elle voulait que je commence Moby Dick. Non, elle tient à savoir ce qu'est devenue la maman blaireau. Samuel qui connaît l'issue l'a prévenue "tu vas voir c'est très triste, tu vas pleurer". Mais la petite tient, elle n'en démord pas. Elle veut la suite. 

Je vois sur la quatrième de couverture que c'est un livre recommandé par l'Education nationale. 


Christian:

J'avais choisi ce livre au vu des recommandations de l'Education nationale. Aussi ne l'avais-je pas lu. Puis quand je l'ai lu je me suis demandé si c'était approprié aux enfants. Remarque bien que "l'Appel de la forêt" et les autres romans de London sont eux aussi assez "durs".
Dun autre côté la rencontre est une histoire vraie relatée par un homme qui a vécu comme trappeur je crois. Ces aventures violentes sont aussi le quotidien, même encore aujourd'hui, des Américains. Manifestement ils ne dorlotent pas leurs enfants comme nous avons tendance, nous, à le faire.
Et les conséquences ne sont pas négatives. Les deux "zouaves" Salomé et Samuel vont devenir d'ardents défenseurs des animaux !
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Jeu 1 Déc 2016 - 13:51

29 novembre 2016

Nicole :

Je ne sais pas si c'est l'absence de Léa,  hier soir les petits ne voulaient pas décoller. Et moi j'étais un peu fatiguée de lire. Surtout que nous sommes arrivés à la prise de la maman blaireau dans le piège et les descriptions extrêmement dures de tous les efforts qu'elle fait pour se libérer. En effet elle entend les piaulements de ses bébés affamés qui vont mourir si elle ne parvient pas à se sortir du piège!
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum