Statistiques
Nous avons 3031 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Kabul

Nos membres ont posté un total de 1072075 messages dans 42300 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Sam 5 Nov 2016 - 7:26

1 novembre 2016

Nicole :

J'ai pu parler au petit avant que Salomé n'arrive. Il m'a bien confirmé son "rêve"(je mets entre guillemets car je ne sais pas comment appeler cela. Un rêve éveillé peut-être!).

Il a été réveillé parce qu'il n'arrivait plus à bouger. Il a vu les petits hommes blancs qui essayaient de l'attacher pour l'immobiliser. Il n'a fait qu'un bond hors de son lit, s'est emparé de la cravache et a commencé à les chasser en leur tapant dessus avec celle-ci. Il tapait mais il avait l'impression qu'ils étaient insensibles aux coups donnés. Il tapait jusqu'au moment où sa mère est entrée dans sa chambre, a crié puis a allumé. A ce moment tous les petits hommes blancs ont disparu, ils se sont comme évanouis.

J'ai bien écouté son récit, il était debout, en pyjama, au milieu de la chambre à combattre les petits hommes blancs. Les marques au cou, il ne se souvient pas. En revanche il a des marques au poignet gauche, signe que les petits hommes ont tenté de l'attacher.

Quand je lui ai dit tu as rêvé il m'a répondu " Mais non Nicole, je sais bien moi que les petits hommes étaient là. Je suis parti de Paris, mais ils ont su me retrouver".

J'ai essayé de lui dire qu'il fallait en parler au psy il me répond "personne veut me croire". "Si, moi je te crois, c'est pour cela que tu dois en parler à ta maman et au psy".

Ensuite Salomé est arrivée nous avons poursuivi la lecture. Ils ont bien bavardé entre eux, ont répondu aux questions. Le petit n'était pas perturbé, tout s'est bien passé entre eux.

Christian :

Ta description me rassure sur ce point : il n'est pas dans la confusion rêve-réalité, c'est ce que je craignais. En effet quand sa mère entre dans la chambre et allume il se réveille et les petits hommes blancs disparaissent. Seules ces marques laissées par les petits hommes blancs de ses rêves restent inexpliquées. Il faut que tu convainques la mère et bien sûr Samuel de parler de tout cela au psy à la prochaine consultation. Ce que je crains c'est qu'il puisse s'agir là d'un effet secondaire de la prise de Ritaline. Tu sais combien je suis réticent à la prise de ce médicament, même s'il est parfois nécessaire qu'il le prenne.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Sam 5 Nov 2016 - 7:33

2 novembre 2016

Nicole :

Le petit a fort mal dormi la nuit qui a suivi son aventure avec les petits hommes blancs. Sa mère est venue le voir. Il était assis dans son lit, sa lampe frontale allumée et la cravache à côté de lui. Elle est revenue voir dans la chambre un moment après, il était toujours dans la même position.

Elle s'est fâchée et lui a ordonné de mettre fin à ses facéties. Ce qui n'a pas arrangé les choses. Le petit s'est mis en colère, il a répliqué à sa mère : "Je n'ai pas besoin de toi, je suis un samouraï, je sais me défendre"!

Il faut que Léa comprenne que ce ne sont pas des simagrées. C'est ce que je lui ai encore expliqué. Elle veut tellement protéger son petit que ses actions produisent un résultat contraire à celui espéré.

Cette nuit il a mieux dormi. Toujours avec sa lampe frontale allumée, mais cela fait déjà quelques temps qu'il dort ainsi.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Sam 5 Nov 2016 - 7:45

3 novembre 2016

Nicole :

La lecture des nouvelles du livre de la jungle est bientôt terminée, il va falloir que je pense à un nouveau livre pour eux, car Salomé aussi prend goût à ces rendez-vous quotidiens, même s'il y a des petits heurts entre eux, et justement parce qu'il y a des petits heurts.

Mercredi Samuel est allé à sa séance de kendo. Il a commencé à apprendre le maniement du sabre et quelques techniques. Il va avoir sa première tenue de couleur blanche tout d'abord. Le maître lui a expliqué que c'était la couleur qui symbolisait la pureté de l'esprit.

La nuit des petits hommes blancs l'a marqué. Il m'en parle encore et se demande comment ces petits hommes qui étaient à Paris ont pu avoir son adresse à New-York. Surtout que maintenant ils sont beaucoup plus violents. Il a fallu qu'il saute de son lit très vite en attrapant la cravache pour leur résister, sinon ils allaient le ligoter fortement et l'emmener. Ils sont beaucoup plus vigoureux.

Il a eu encore une très bonne note à son contrôle de maths, 19, et cette fois-ci il n'a pas dû partager sa joie puisque lui seul a eu la meilleure note. En chimie il a eu 17. Il s'est trompé dans une formule.

Sasha et lui avaient projeté de ne pas rentrer avec le chauffeur mais d'aller tous les deux à Central Park. Il n'a pas dit exactement pourquoi à Sasha, mais celui-ci était tout heureux de partir un peu à l'aventure. Il ferait nuit et l'entreprise serait d'autant plus impressionnante. Quand j'ai eu vent du projet, je les en ai immédiatement dissuadés. C'est dangereux de s'aventurer seuls la nuit tombée dans le parc. Non! Ils ne devaient pas y aller. J'ai sermonné un peu Sasha, mais ce petit est tellement déboussolé à New-York!

Bon ils ne se sont pas aventurés dans le parc. Le chauffeur était au cent coups, ne voyant pas arriver Samuel ni Sasha car ces gredins étaient sortis sans attirer son attention. Les cousins bien entendu ne savaient pas non plus où ils étaient. Heureusement que le petit me tient au courant de ses projets et que je peux les orienter.

Christian :

Quel âge il a Sasha, 15 ans non ? Deux gamins de 15 ans et de 12 ans à Central Park, seuls, la nuit tombée. Ils sont vraiment difficiles à contrôler ces deux-là ! Oui il faut les dissuader mais connaissant Samuel il va vouloir explorer le parc la nuit. Il est quand même très remuant celui-là. Peut-être faudrait-il voir avec David, qu'il les accompagne, car je crains que le petit réalise son projet, il est terriblement volontaire n'oublie pas. Il faut qu'il prenne conscience du danger tout de même, impossible de lui mettre dans la tête le principe même de "danger" il ignore ce que c'est ! Le problème c'est que tu ne peux pas non plus trop le contrarier, il risque alors de ne plus te parler de ses projets. S'il passe à l'acte surtout qu'il t'appelle toutes les dix minutes par exemple, que tu puisses le suivre au moins au téléphone dans ses péripéties.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Dim 6 Nov 2016 - 9:45

6 novembre 2016

Nicole :

À la piscine cela s'est bien passé. Il a fallu bien sûr encore la présence du moniteur pour l'accompagner dans l'eau après avoir dit ses "incantations" et fait ses gestes habituels, croisant les bras et s'adressant au ciel. Puis il est entré dans l'eau précautionneusement et a rejoint Sasha.  C'est lui qui m'a raconté la séance de piscine. Samuel m'a confié que l'eau l'impressionnait toujours. Il est parvenu à surmonter ses angoisses mais l'eau reste un élément qu'il ne pourra jamais affronter avec plaisir.

Le soir Salomé est venue pour la lecture du livre. Pour eux deux il n' y avait plus de Mowgli, mais des loups qui rôdaient dans la jungle transformée en forêt.

Samuel était le chef de la meute, laquelle meute se réduisait à Salomé! Les autres loups s'étaient égarés, et les deux poussaient des hurlements pour les faire revenir. Si bien que la mère de Samuel est venue voir ce qui se passait.

Christian :

C'est incroyable, il y a un lien invisible entre Samuel et moi : hier je suis transformé soudain en loup furieux, je me suis senti possédé par une rage inextinguible et je me suis précipité sur mes ennemis. Je les ai déchirés. Ainsi le petit s'est transformé en loup, à la nuit, et la petite Salomé est devenue sa louve ! Je les imagine tous les deux hurlant dans la maison ! J'imagine la tête de la mère !


Nicole :

Hier après-midi rituel du repas comme d'habitude. Puis le petit a téléphoné de New-York. Les canetons attendent toujours impatiemment ce rendez-vous hebdomadaire. Nous avons l'impression qu'il a bien pris ses repères au lycée, mais avec les canetons il se plaint de n'être pas à l'aise dans son nouvel environnement scolaire.

Le soir il m'a dit que Sasha et lui allaient revenir à Paris. Attends tu vas voir ce qu'a imaginé le petit. Il demandera à son père d'inviter Sasha à Noël en Suisse. Puis juste avant de repartir de Suisse pour New-York, Sasha et lui partiront dans la forêt. Ils consulteront la boussole pour rejoindre (à pied, à travers les monts et forêts!) la France et venir me rejoindre. Ils s'alimenteront de ce qu'ils trouveront sur leur passage.

Christian :

Justement je réfléchissais à ce problème ce matin. Je crains qu'il ne décide de passer à l'acte et qu'il tente, avec Sasha, de prendre l'avion à New-York. ça risque de se terminer au commissariat cette affaire. Je pensai que le mieux c'est qu'il attende d'être à Paris pour les vacances de Noel pour décider d'y rester (à Paris). Mais je vois qu'il a déjà ses projets ! Tant mieux d'ailleurs, avec un tel projet il va renoncer à partir à l'aéroport de New York, c'est déjà ça de gagner. Nous verrons quoi faire quand il sera en Suisse. Ce serait plutôt sympa qu'il y invite Sasha. Ils pourront explorer la forêt suisse tous les deux, ça les calmera je pense, enfin j'espère.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Lun 7 Nov 2016 - 12:24

7 novembre 2016

Nicole :

L'arbre magique a été trouvé. Enfin c'est ce qu'a cru Samuel en trouvant un grand arbre avec un gros creux dans le tronc. C'était l'arbre magique! Bien sûr contestation immédiate de Salomé :
"Ce n'est pas l'arbre magique".
Samuel : comment tu le sais, tu ne l'as jamais vu
Salomé:  toi non plus tu l'as jamais vu et tu ne savais même pas qu'il y avait un arbre magique à Central Park, c'est pas l'arbre magique, l'arbre magique il a des feuilles d'or et il est bien plus grand.

Les feuilles d'or ont impressionné Samuel. En effet l'arbre magique ne pouvait pas avoir des feuilles vertes ou jaunes en automne comme les autres arbres, mais bien des feuilles d'or!

David avec cette précision de Salomé leur a dit qu'il pensait savoir où se trouvait l'arbre magique. Ils se sont dirigés vers un espace où trônait un magnifique arbre aux feuilles dorées. Un Gingko biloba (explication de David).

Et là miracle l'arbre avait un tronc creux. Un petit creux assez profond pour mettre les deux messages. Ouf! Maintenant il va falloir attendre. Qui de la Fée ou du Géant trouvera le message? Il vaudrait mieux que les messages disparaissent tous les deux. Pour ne pas faire de déçus.

Christian :

Ils ont réussi à trouver un arbre aux feuilles d'or ! Il faut dire que l'arbre aux 40 écus est magnifique en cette saison, il y en a un au jardin des Plantes qui est saisissant : de vrais feuilles d'or en effet et des feuilles en éventail uniques en leur genre.

Si une seule lettre disparait ça va mal être vécu par celui ou celle dont la lettre n'aura pas été prise. Avec un peu de chance les deux  lettres disparaitront, ce qui va poser le problème de la cohabitation entre la Fée et le Géant.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Mar 8 Nov 2016 - 14:47

8 novembre 2016

Christian :

Le petit était content que je lui donne des exo ? Au fait tu lui as demandé où en était son prof en maths ?

Nicole :

"Oui, a t-il dit, je suis trop content quand Christian me donne des exo, je sais qu'il est là et je peux bien travailler et réfléchir".
Ils ont commencé le calcul littéral. Ils auront un contrôle lundi. Le petit m'a dit que le prof donnait des exo qu'il avait déjà faits avec Christian pendant les vacances. Il n'a pas de difficultés. Je lui ai dit que s'il avait des difficultés il fallait qu'il me le dise pour que je le répercute à Christian. Il me répond que Christian voit bien quand il a des difficultés c'est pour cela qu'il lui explique les exo avant de les faire!

Christian :

C'est vrai que je suis censé voir tout ce qu'il fait depuis mon étoile !

Nicole :

Hier nous avons terminé la lecture du livre de la jungle, Mowgli est reparti chez les hommes. Le charme était rompu. Ils étaient déçus tous les deux. Mais ils sont excités à l'idée de savoir quel message sera retiré de l'arbre. Je leur ai dit "ils le seront peut-être tous les deux". La petite qui a un sacré caractère m'a répondu ce sera le Géant qui retirera sa lettre parce que les Fées ça n'existe pas. Samuel a véritablement rugi  : "si ma Fée j'existe, Nicole peut le dire, elle faisait des gâteaux pour moi, je te l'ai dit, elle s'appelle Jacqueline. Ce que tu peux être bête toi. On a beau t'expliquer, tu comprends rien du tout"

Salomé: si je sais que la Fée existe mais elle ne connaît pas l'arbre magique. 
Samuel: mais si elle le connaît, les Fées vivent dans les forêts et dans les lieux où il y a beaucoup d'arbres. Et la Fée sait où je suis parti.
Salomé: et moi je dis que non ( têtue la petite!).

Cela se corse! Il leur tarde de retourner à Central Park dimanche. Et moi aussi je suis curieuse de connaître la suite de cet épisode.

Les vacances de Noël se passeront certainement en Suisse. À ce propos Samuel va parler à son père pour Sasha qui se chargera de demander aux parents de laisser venir le petit avec eux. Mais je ne sais pas si Audrey, la mère de Sasha, laissera son fils partir pour les fêtes. Du coup la petite Salomé voudrait bien elle aussi partir avec eux.

Christian :

Le petit et Sasha poursuivent leur idée : fuguer quand ils seront en Suisse et revenir à Paris (s'ils passent à l'acte tu vas te retrouver dans une sacrée m....! ah ah ha!!!!!). Si la petite Salomé les accompagne en Suisse elle va vouloir venir avec eux ! Elle aussi c'est une sacrée aventurière ! Je vois d'ici les titres des journaux suisses et français : trois enfants traversent les Alpes  pour revenir à Paris ! Ah ah ah!!! Quelle affaire !!!
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Jeu 10 Nov 2016 - 9:54

10 novembre 2016

Nicole :

Mercredi la petite Salomé m'a demandé " Qu'est-ce que tu vas nous lire maintenant Nicole?", la lecture du livre de la jungle étant terminée. Je n'y avais pas encore réfléchi.

Hier Samuel était tout fier après sa séance au kendo. Léa lui a acheté sa tenue et son sabre. Le moniteur a commencé à lui apprendre le maniement du sabre en lui faisant faire quelques exercices.

Ils se sont retrouvés le soir mais il n'y avait toujours rien à lire. J'avais sous la main " Les lettres de mon moulin" (que tu m'avais suggéré), je leur ai lu "la chèvre de M. Seguin". Ils ne connaissaient pas, ni l'un, ni l'autre. Il n'avait pas le support mais je leur ai lu la nouvelle. Ils étaient tout tristounets à la fin de la lecture. La conversation s'est tourné vers le loup, Samuel a dit à la petite " en Suisse j'ai conduit un traîneau avec des chiens qui étaient presque des loups". Presque heureusement !

Je leur ai proposé les titres que tu m'avais conseillés, Moby Dick a retenu leur attention quand je leur ai dit que c'était l'histoire d'une baleine blanche. J'ai demandé à Léa de commander  tout de suite le livre en français, bien entendu. Mais pour ce soir Samuel voudrait que je lise "La rencontre". Il a raconté l'histoire à Salomé, celle-ci est impatiente que je la leur lise.
Cet après-midi j'irai donc à la Fnac acheter la rencontre afin de pouvoir commencer dès ce soir la lecture!

Christian :

La rencontre ! (de Allan Wesley Eckert), je me souviens que j'avais trouvé ce livre alors qu'il était encore fragile le petit, il y a deux ans, lorsque nous avons commencé à nous occuper de lui. Je n'avais pas lu le livre, j'étais loin de penser que le récit était si dramatique ! La maman blaireau qui se coupe la patte pour échapper au piège...J'étais malade de penser que c'était ça qu'il découvrait. Mais manifestement le livre lui a plu malgré la cruauté de l'histoire. Je me souviens que sa soeur ainée  l'avait lu aussi ce livre et qu'ils sanglotaient tous les deux en pensant au triste sort de la maman blaireau !!! et bien, je me demande comment la petite Salomé va réagir. Avec le caractère qu'elle a je doute qu'elle sanglote !!!
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Ven 11 Nov 2016 - 23:03

11 novembre 2016

Nicole :

Samuel m'a confié, alors que nous n'étions encore que tous les deux au téléphone qu'il était heureux que je lise à nouveau "La Rencontre". C'était le premier livre que Christian lui a offert, il se souvient de nos moments de lecture lorsque nous étions sur le canapé et qu'il était pelotonné contre moi à m'écouter. Cela m'a fait plaisir qu'il se rappelle de pareils moments.

Salomé est arrivée ensuite et nous avons commencer à lire. Ce n'est que le début, la présentation de la famille MacDonald et du petit Ben. Quand j'ai dit à Salomé que c'était une histoire basée sur des faits réels, que le petit Ben a bien existé, tout de suite elle s'est prise d'intérêt pour l'histoire.

Il y a un petit problème, c'est que Samuel ne veut pas qu'elle touche son livre. Les deux se sont disputés. J'ai mis tout de suite le holà. J'ai demandé à Samuel de suivre avec Salomé la lecture. Je comprends qu'il ne veuille pas le laisser à Salomé, c'est un livre que Christian lui a offert, mais il faut qu'il laisse la petite lire aussi. Chacun leur tour auront à lire.

Christian :

J'imagine la tête que va faire Salomé au fur at à mesure que l'histoire va se dérouler ! Heureusement Samuel connaît déjà l'histoire, il ne va pas défaillir ! (Imagine les deux petits en train de pleurer, eux à New York, toi à Paris, ah ah ha!!! ça me fait rire !!! Je sais que tu auras les mots pour les  consoler).
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Sam 12 Nov 2016 - 20:58

12 novembre 2016

Nicole :

Hier à la piscine cela ne s'est pas très bien passé. Un gamin a fait une farce à Samuel, il s'est approché sous l'eau, a attrapé les jambes du petit qui a perdu l'équilibre et a paniqué. Il s'est affolé, perdu pied, bu la tasse, il étouffait, Sasha est immédiatement arrivé près de lui très vite suivi par le moniteur. Ils l'ont sorti du bassin. Le petit était complètement terrorisé. Le moniteur s'est fait expliqué par Sasha l'origine de cette très grande frayeur de l'eau.

Quand Sasha a raconté cette péripétie de la piscine à Jérémie celui-ci a dit que vendredi prochain il les accompagnerait à la natation. C'est rassurant. Il ne faudrait pas que tous les progrès obtenus soient annihilés par cette mauvaise plaisanterie.

Christian :

C'est embêtant ça, le souvenir de sa noyade le submerge dès qu'il y a un problème. Il ne faudrait pas que tous nos efforts déployés pendant tant de temps pour le conduire à surmonter sa terreur soient réduits à néant. Il faut que tu parles au petit tout à l'heure, lui dire qu'il ne doit pas abdiquer. Il est nécessaire qu'il continue de vaincre sa peur de l'eau.  Je suis  heureux que Jérémie décide de protéger son petit frère.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Sam 12 Nov 2016 - 22:39

12 novembre 2016

Nicole :

Hier soir il m'a parlé,avant la lecture. Je lui ai dit qu'il ne fallait pas qu'il reste sur cette mauvaise plaisanterie, que Christian et moi sommes toujours là pour nous occuper de lui, nous sommes présents toujours. Il retournera vendredi prochain à la piscine, il est bien décidé d'autant que Jérémie sera avec eux.

Quand la petite Salomé est arrivée il était prêt à reprendre la lecture. C'est alors que les ennuis commencèrent!
Samuel a décrété que Ben lui ressemblait parce que comme lui il aimait les animaux. 
Salomé: moi aussi j'aime les animaux, moi aussi je suis Ben. (Quelle chipie celle-là!)
Samuel: c'est pas vrai. Quand on est à Central Park jamais tu regardes les écureuils, ni les perruches, ni aucun animal. Tu regardes rien de la nature. Avec Nicole j'ai appris à regarder les oiseaux elle me les montrait toujours. J'ai vu des oiseaux dans le ciel qui dansaient. On a vu aussi le cygne qui avait fait ses petits près du bord du lac et la petite poule aussi.

Quelle mémoire! À propos des oiseaux dans le ciel il parlait du ballet des étourneaux que nous voyions le soir de la fenêtre. Le cygne c'est quand je l'avais emmené au lac Daumesnil où un couple de cygnes avaient niché près du bord. Nous y étions retourné deux ou trois fois lorsque les juvéniles étaient sortis de l'œuf. L'endroit où les cygnes avaient fait leur nid était bien protégé par les gardes. Plus loin en effet il y avait une petite poule d'eau qui couvait mais elle, sans protection. Samuel avait été très inquiet de voir cette petite poule toute seule. Lorsque nous étions revenus nous ne l'avions pas retrouvée.

L'intervention de Samuel a impressionné la petite. S'il avait vu tout cela avec Nicole, elle n'avait plus rien à ajouter!



Vers 18 heures aujourd'hui rendez-vous hebdomadaire avec le petit, Sasha était avec lui, aussi les échanges allèrent bon train. Le petit met le haut parleur ainsi tout le monde peut participer. Il a raconté à Dylan son aventure de la piscine et Dylan, qui était son protecteur ici, lui a dit "Si j'avais été avec toi, je lui aurai fait boire une bonne tasse à ce garçon !".
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  larchange le Lun 14 Nov 2016 - 11:54

13 novembre 2016

Nicole :

C'est aujourd'hui qu'ils doivent aller voir pour les lettres à Central Park.

Hier pour la lecture les tensions étaient apaisées.

C'était la présentation de la famille MacDonald. Samuel se trouve beaucoup de similitudes avec Ben. Il se reconnaît en lui parce qu'il aime aussi être seul, qu'il adore Jérémie son frère aîné, comme Ben apprécie son frère John. Il assimile Beth à Judith qui toujours s'agace après lui. Encore que maintenant elle est beaucoup plus patiente depuis qu'ils ont vécu des aventures communes dans la forêt en Suisse. Et enfin... Salomé a trouvé pour elle aussi un personnage, ce sera Coral, neuf ans comme elle.

Ils sont amusants ces enfants à prendre l'identité des personnages des lectures.

Salomé a fait connaissance avec la maman blaireau dont il est fait dans le livre une très belle description. De plus en première couverture est représentée une très jolie tête de blaireau.

Je me souviens de Samuel lorsque je lui lisais la rencontre, il n'avait qu'en tête  de trouver un blaireau dans son jardin! Tu te souviens? Il avait fouillé son jardin de fond en comble en espérant y trouver un terrier. À ce moment il n'avait pas découvert le trou. Peut-être d'ailleurs n'existait-il pas encore.


Christian :

Ce qui est incroyable c'est qu'il a fini par trouver un trou dans son jardin  avec une bête qui vient s'y cacher ! Nous n'avons d'ailleurs jamais su ce qu'était cette bête. Ce n'est pas un chat...Cela a un pelage jaune...Mais l'animal est si farouche qu'il est impossible de fixer son image tant il disparait vite dans son trou. Maintenant qu'il est à New York il ne peut plus déposer de l'eau, du lait ou de la nourriture près du terrier. Je me rappelle que sa mère trouvait étrange de voir disparaitre de la viande du réfrigérateur ! Elle ne s'est jamais doutée que le petit nourrissait une "bête" !

J'ai hâte de savoir si les lettres dans l'arbre creux ont été retirées !Ils doivent être aux quatre cents coups les deux phénomènes.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samouraï-novembre 2016

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum