Statistiques
Nous avons 2768 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est inako

Nos membres ont posté un total de 939668 messages dans 31006 sujets


Qui est en ligne ?
Il y a en tout 38 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 34 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Adeline, Golmore, le spectre, Sweety

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 1242 le Mer 28 Juin 2017 - 1:20
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Invité le Jeu 14 Avr 2016 - 18:57

Dad a écrit:Pour moi, quelqu'un qui affirme haut et fort dans les journaux qu'il n'a pas gardé une personne pour ce motif, devient un litige .
Personnellement ,je le trouve pas futé du tout, car il peut avoir des ennuis à être trop sûr de lui . Et qui dit litige, dit consultation des lois......

Déjà, c'est elle qui a clamé haut et fort, pas lui. Il s'est contenté de répondre à la personne qui rédigeait l'article. Ensuite, il est dans les clous. Il n'existe aucune loi lui interdisant de proposer un pseudo à un salarié pour des raisons commerciales. Au même titre qu'il aurait pu proposer une chemise d'une certaine couleur, voire une coiffure particulière. Donc non, ce monsieur n'aura pas d'ennuis.


Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Invité le Jeu 14 Avr 2016 - 19:03

marcaurele a écrit:Je trouve le motif avancé pour mettre fin à une période d'essai bien futile
Cette femme était elle à la hauteur de sa tâche ? Là est la vraie question
Oh tu sais, si j'avais été à la place du patron, je n'aurais pas donné suite non plus à la période d'essais. Une personne qui conteste un fonctionnement d'entreprise, alors qu'elle n'est pas encore embauchée, ne présage rien de bon Smil


Dad a écrit:
Voilà, là est la question . Pourquoi n'a  t-il pas donné le vrai motif plutôt que de mentir et se mettre à dos les lois du travail ?
Tu peux me montrer le texte de loi que cet homme a bafoué, parce que la, je ne vois pas Wink
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Dad le Jeu 14 Avr 2016 - 19:06

Ce que tu dis adeline, c'est oral , mais je doute que ça passerait au pénal, si il devait y avoir procès . Sur quelle preuve se base t-il , juste un caprice d'un patron ? sur quel loi ?

_________________________________________________
Un problème sans solution est un problème mal posé.
Albert Einstein
avatar

Dad
Admin fondateur

Messages : 35389
Date d'inscription : 18/12/2010

Dad

https://www.skywebforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Invité le Jeu 14 Avr 2016 - 19:09

Oui et je te le demande, quelle loi enfreint-il ?
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Dad le Jeu 14 Avr 2016 - 19:13

Adeline a écrit:Oui et je te le demande, quelle loi enfreint-il ?

Tout simplement de l'obliger à donner une fausse identité contre son gré , dans un secteur public , et non privé .

_________________________________________________
Un problème sans solution est un problème mal posé.
Albert Einstein
avatar

Dad
Admin fondateur

Messages : 35389
Date d'inscription : 18/12/2010

Dad

https://www.skywebforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Invité le Jeu 14 Avr 2016 - 19:17

Dad a écrit:
Adeline a écrit:Oui et je te le demande, quelle loi enfreint-il ?

Tout simplement de l'obliger à donner une fausse identité contre son gré , dans un secteur public .

Absolument pas. Il lui a proposé d'adopter un autre prénom, pour des raisons de commodité au travail. Il ne l'a pas obligé, preuve en est qu'elle a refusé. Et aucune loi n'interdit à un patron de proposer un autre prénom ou un pseudo à un salarié. Ou alors, si je me trompe, il faut me montrer la loi Wink
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Ro-minet le Jeu 14 Avr 2016 - 19:21

Adeline a écrit:
Dad a écrit:

Tout simplement de l'obliger à donner une fausse identité contre son gré , dans un secteur public .

Absolument pas. Il lui a proposé d'adopter un autre prénom, pour des raisons de commodité au travail. Il ne l'a pas obligé, preuve en est qu'elle a refusé. Et aucune loi n'interdit à un patron de proposer un autre prénom ou un pseudo à un salarié. Ou alors, si je me trompe, il faut me montrer la loi Wink
A défaut de loi, si cette affaire était jugé ça deviendrait une jurisprudence.. Smil
avatar

Ro-minet
V.I.P.

Signe du zodiaque : Taureau

Messages : 5877
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 60
Localisation : Loire du sud

Ro-minet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Dad le Jeu 14 Avr 2016 - 19:23

Prendre un pseudo n'a jamais été une obligation faisant parti des lois du travail, seulement une décision privée , si les deux partis sont d'accord .
Si le patron l'oblige, là comme je l'ai dit, il y a litige, donc ça peut aller très loin.

_________________________________________________
Un problème sans solution est un problème mal posé.
Albert Einstein
avatar

Dad
Admin fondateur

Messages : 35389
Date d'inscription : 18/12/2010

Dad

https://www.skywebforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Invité le Jeu 14 Avr 2016 - 19:52

Ro-minet a écrit:
A défaut de loi, si cette affaire était jugé ça deviendrait une jurisprudence.. Smil
Pour qu'une affaire passe en jugement, il faut une infraction à la loi, ce qui n'est pas le cas.

Dad a écrit:Prendre un pseudo n'a jamais été une obligation faisant parti des lois du travail, seulement une décision privée , si les deux partis sont d'accord .
Si le patron l'oblige, là comme je l'ai dit, il y a litige, donc ça peut aller très loin.
Sauf qu'il ne l'a pas obligé. Il lui a fait part de ses attentes et elle était libre de refuser. c'est d'ailleurs ce qu'elle a fait. Donc pas de lois enfreintes et donc, ça n'ira pas en justice. Mais une fois encore, je peux me tromper. Donc si il y a une loi d'enfreinte dans cette affaire, envoie nous un lien ramenant à cette loi Wink
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Dad le Jeu 14 Avr 2016 - 20:05

Une loi ? ok .

Le fait d'usurper l'identité d'un tiers ou de faire usage d'une ou plusieurs données de toute nature permettant de l'identifier en vue de troubler sa tranquillité ou celle d'autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération, est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende.

Cette infraction est punie des mêmes peines lorsqu'elle est commise sur un réseau de communication au public en ligne.

Lien

_________________________________________________
Un problème sans solution est un problème mal posé.
Albert Einstein
avatar

Dad
Admin fondateur

Messages : 35389
Date d'inscription : 18/12/2010

Dad

https://www.skywebforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Invité le Jeu 14 Avr 2016 - 20:11



Ton article est relatif à l'usurpation d'identité, ce qui n'a rien à voir avec cette histoire Wink
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Dad le Jeu 14 Avr 2016 - 20:17

Un prénom fait parti d'une identité , et visiblement c'est puni par la loi , même sur un réseau de communication en ligne .
Si le patron l'oblige, c'est qu'il veut faire prendre une autre identité sous contrainte , donc un bon avocat se frottera les mains .

_________________________________________________
Un problème sans solution est un problème mal posé.
Albert Einstein
avatar

Dad
Admin fondateur

Messages : 35389
Date d'inscription : 18/12/2010

Dad

https://www.skywebforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Invité le Jeu 14 Avr 2016 - 20:26

Dad a écrit:Un prénom fait parti d'une identité , et visiblement c'est puni par la loi , même sur un réseau de communication en ligne .
Si le patron l'oblige, c'est qu'il veut faire prendre une autre identité sous contrainte , donc un bon avocat se frottera les mains .
no coment !
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Nombrilist le Jeu 14 Avr 2016 - 21:37

D'après ce que je lis de l'interview d'un avocat, il est illégal de virer quelqu'un au motif qu'il aurait refusé de changer de prénom.

"L’employé a le droit de refuser. Dans cette logique, un salarié qui refuserait de répondre au souhait de son patron ne pourrait pas être sanctionné. « Il ne peut pas lui mettre un blâme ou un avertissement et encore moins rompre son contrat pour ce motif. Car aux prud’hommes, ce licenciement serait considéré comme abusif », indique l’avocat."

Source: http://www.20minutes.fr/economie/1826595-20160414-employeur-demande-salarie-changer-prenom-legal

La seule différence ici, c'est que la fille est en période d'essai. Mon avis, comme je l'ai déjà dit: ça ne change rien. La rupture est abusive car basée sur une discrimination.

Nombrilist
Membre

Messages : 603
Date d'inscription : 02/08/2015

Nombrilist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Invité le Jeu 14 Avr 2016 - 21:48

Nombrilist a écrit:

La seule différence ici, c'est que la fille est en période d'essai. Mon avis, comme je l'ai déjà dit: ça ne change rien. La rupture est abusive car basée sur une discrimination.

Rupture de la période d’essai : on n’applique ni les règles du licenciement, ni celles de la démission...

Au cours de la période d'essai, chaque partie dispose d'un droit de résiliation discrétionnaire. Aussi, sauf disposition conventionnelle ou contractuelle contraire, l’employeur et le salarié peuvent rompre le contrat au cours de l’essai unilatéralement :

sans motif : l'employeur comme le salarié peuvent se contenter de notifier à l’autre partie leur décision de mettre fin à l'essai sans motiver leurs raisons ;
ni formalisme : la décision de mettre fin à l'essai ne doit pas obligatoirement être notifiée par écrit, sauf si celle-ci a un caractère fautif ou si des dispositions conventionnelles prévoient le contraire. Il n’y aura pas d’entretien préalable lorsque l'employeur décide de mettre fin à la période d'essai. Toutefois, si l'employeur invoque une faute du salarié, il est tenu de respecter la procédure disciplinaire ;
ni indemnité : aucune indemnité de rupture ne doit être versée au salarié par l'employeur qui met fin à l'essai. Il en va de même lorsque l’initiative de la rupture émane du salarié.


de plus, il n'y a rien de discriminant à demander à un salarié de porter un pseudo ou un autre prénom, pour des raisons professionnelles (expliquées dans l'article)

Dans cet article, plusieurs définitions correspondent à la discrimination. Je ne vois pas en quoi demander à un salarié de porter un autre prénom, entre dans ces définitions.

Maintenant, on peut trouver la situation injuste, mais en aucun cas elle n'est hors la loi. Et si j'avais été à la place de ce patron, je me serais également séparé de cette personne, préférant embaucher une personne qui accepte de se conformer au fonctionnement de l'entreprise.
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Nombrilist le Jeu 14 Avr 2016 - 22:27

Je note dans ton extrait: "Toutefois, si l'employeur invoque une faute du salarié, il est tenu de respecter la procédure disciplinaire"
Dans ce que je comprends du cas présent, l'employeur a présenté le refus de changer de prénom comme une faute, puisque cela a été la raison de la rupture du contrat pendant la période d'essai. Donc, il aurait du être tenu de respecter une procédure disciplinaire, ce qu'il n'a pas fait (et pour cause), donc il y peut y avoir matière à procès rien que sur cette base.
Pour la discrimination, je vois la chose ainsi: il embaucherait un employé qui accepterait de changer de prénom et pas un employé qui n'accepterait pas. C'est de la discrimination.

Nombrilist
Membre

Messages : 603
Date d'inscription : 02/08/2015

Nombrilist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Opaline le Ven 15 Avr 2016 - 0:15

"Elle reçoit un mail lui intimant de trouver un nom d'emprunt, puis est convoquée à un entretien. Soit Marion changeait de prénom – on lui a proposé Marie – soit elle était mise à la porte".

Et puis quoi encore !?    

Dad a écrit:Une société qui m'impose quelque chose de personnel qui n'a rien à voir avec des conventions collectives, je leur dit "adieu".

Moi non plus, je n'accepterais pas de changer mon prénom.

Nombrilist a écrit:Ce serait bien que cette fille envoie son patron aux Prud'hommes, ça lui apprendrait à respecter les gens. Si il voulait une employée avec un prénom différent de ses autres employées, il n'avait qu'à déjà faire le tri au moment de l'épluchage des CV !!! Non mais on rêve là ! (...)
avatar

Opaline
V.I.P.

Messages : 34920
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Invité le Ven 15 Avr 2016 - 4:46

Je me demande encore pourquoi les gens pleure encore le chômage et agace le pauvre hollande la dessus,vue comment nos entreprises nous estiment moins que des chiens errant,pour le prénom,un mail pour aller aux toilettes et j en passe... S1
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Nombrilist le Ven 15 Avr 2016 - 4:56

+1. Carrément ! Le coup de la pause pipi, ça m'a tué.

Nombrilist
Membre

Messages : 603
Date d'inscription : 02/08/2015

Nombrilist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Invité le Ven 15 Avr 2016 - 7:34

Nombrilist a écrit:Je note dans ton extrait: "Toutefois, si l'employeur invoque une faute du salarié, il est tenu de respecter la procédure disciplinaire"
Dans ce que je comprends du cas présent, l'employeur a présenté le refus de changer de prénom comme une faute, puisque cela a été la raison de la rupture du contrat pendant la période d'essai. Donc, il aurait du être tenu de respecter une procédure disciplinaire, ce qu'il n'a pas fait (et pour cause), donc il y peut y avoir matière à procès rien que sur cette base.
En fait non, si tu lis bien l'article, il n'a pas affirmé que le refus de changer de prénom était une faute, il n'avait donc pas à respecter une mesure disciplinaire. Par contre, qu'il n'ai pas donné suite à la période d'essais, pour ce motif, oui, c'est un fait. Mais c'est son choix de ne pas donner suite à une période d'essai, parce que la personne ne lui convient pas.

Pour la discrimination, je vois la chose ainsi: il embaucherait un employé qui accepterait de changer de prénom et pas un employé qui n'accepterait pas. C'est de la discrimination
Non, ça n'a rien à voir avec de la discrimination. Ce que demande l'employeur fait partie du fonctionnement du travail. Il l'a clairement expliqué dans l'article. Cette dame n'a pas adhéré au fonctionnement, il ne la pas gardée.

Oliaki a écrit:Je me demande encore pourquoi les gens pleure encore le chômage et agace le pauvre hollande la dessus,vue comment nos entreprises nous estiment moins que des chiens errant,pour le prénom,un mail pour aller aux toilettes et j en passe... S1
C'est vrai, les gens pleurent le chômage mais refusent le travail qu'on leur propose, veulent imposer leurs règles comme si le patron était à leur service, refusent de se soumettre aux fonctionnements. Et surtout, ça va pleurnicher pour des broutilles, à ampleur démesurée. Nombreux salariés travaillant dans les plateformes téléphoniques portent un prénom d’emprunt, lors des appels téléphoniques, ils n'en font pas un plat, d'autant que ça leur assure le job. Mais bon, il semble que certains soient plus motivés pour travailler que d'autres.
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toulouse : Marion, 27 ans, licenciée à cause de son prénom

Message  Invité le Ven 15 Avr 2016 - 7:47

Bonjour adeline,
Travailler ne veux pas dire punition non plus,faut que l entreprise soit un minimum humaine et chaleureuse pour donner du moral
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum