Statistiques
Nous avons 3021 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est doline

Nos membres ont posté un total de 1063632 messages dans 41591 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Le manichéisme.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Le manichéisme.

Message  fifititi le Mer 5 Nov 2014 - 22:51

La philosophie de Nietzsche étant particulièrement complexe je ne me risquerai pas à faire une analyse de la façon dont il conçoit la notion du bien et du mal, et cela d'autant moins que sa philosophie a été faussement interprété et que ses textes ont fait l'objet de nombreuses manipulations de la part des partisans du nazisme (y compris Martin Heidegger qui fut l'amant d'Hannah Ardent).

Même si Hannah Arendt nous livre une analyse politique intéressante du Mal dans son œuvre magistrale "Les origines du totalitarisme" elle sous estime à mon avis le libre-arbitre laissé aux êtres humains.

Seul des cours de langue et de civilisation allemande à l'université Lyon II me permettrait de me faire une idée assez précise de la pensée des philosophes allemands, en particulier sur le manichéisme et d'approfondir cette question importante.  

Toutefois, pour en revenir au sujet de ce post, je considère à titre personnel que l'attitude manichéiste me semble désormais profondément ancrée chez l'homme occidental (et pas seulement chez lui d'ailleurs) à cause de notre incapacité à réfléchir au-delà de nos préjugés, face à des situations géopolitiques complexes ou s'entrechoque les religions, la peur de perdre notre identité etc....

Chaque fois que nous essayons désormais d'avoir une approche non manichéenne des problèmes (et je ne nie pas leur importance) nous sommes immédiatement traité de naïf ou d'autres choses bien pire encore.

Or s'il est une chose à laquelle je crois c'est que le monde dans lequel nous vivons n'est ni blanc, ni noir mais gris et que nous sommes traversé nous-même par nos conflits intérieurs, nos fantasmes, nos peurs aussi diverses que variées etc... et qu'il faut tendre (dans la mesure de nos faibles capacités) à une vision globale des choses et non pas parcellaires.

fifititi
V.I.P.

Messages : 29132
Date d'inscription : 31/01/2014

fifititi

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Le manichéisme.

Message  centurion le Mer 5 Nov 2014 - 23:50

Tu es un petit comique toi. :lol!:
avatar

centurion
Membre banni

Signe du zodiaque : Balance

Messages : 390
Date d'inscription : 03/11/2013
Age : 45

centurion

http://discuteavecmoi.actifland.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Le manichéisme.

Message  Faustina le Jeu 6 Nov 2014 - 0:02

@fifititi a écrit:
Chaque fois que nous essayons désormais d'avoir une approche non manichéenne des problèmes (et je ne nie pas leur importance) nous sommes immédiatement traité de naïf ou d'autres choses bien pire encore.
Or s'il est une chose à laquelle je crois c'est que le monde dans lequel nous vivons n'est ni blanc, ni noir mais gris et que nous sommes traversé nous-même par nos conflits intérieurs, nos fantasmes, nos peurs aussi diverses que variées etc... et qu'il faut tendre (dans la mesure de nos faibles capacités) à une vision globale des choses et non pas parcellaires.

Ceci est valable en temps de paix fifi
mais quand c'est la guerre  -et nous sommes en guerre déjà même  si cela ne se voit pas encore vraiment -en face,  il y a des fusils et des couteaux :
c'est lui ou moi - et les débats n'ont plus cours.
C'est blanc ou noir .  
Faudra bien choisir son camp  quand le dialogue n'existe plus ou est impossible .

quand tu lis ça fifi : tu arrives à rester  ds l'approche non maniquéenne ?
4 novembre 2014
http://www.lepoint.fr/monde/pakistan-une-foule-enragee-tue-et-brule-un-couple-chretien-04-11-2014-1878700_24.php#xtor=CS3-190
avatar

Faustina
V.I.P.

Messages : 13223
Date d'inscription : 24/02/2014
Localisation : 04

Faustina

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Le manichéisme.

Message  fifititi le Jeu 6 Nov 2014 - 19:26

Mais bien sûr que non je ne reste pas indifférent c'est évident.
avatar

fifititi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Sagittaire

Messages : 29132
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 57
Localisation : Lyon

fifititi

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Le manichéisme.

Message  Opaline le Jeu 6 Nov 2014 - 19:32


Même si la nuance grise existe effectivement et qu'il ne faut pas négliger cette couleur, parfois il faut savoir différencier le noir et le blanc et choisir son camp, en se positionnant selon son éthique personnelle et ce que l'on pense être bon et juste, soi.

_________________________________________________
Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, pour ta vie et ta force. Remercie pour la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même. (proverbe amérindien)

avatar

Opaline
Modératrice

Messages : 41771
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Le manichéisme.

Message  fifititi le Jeu 6 Nov 2014 - 19:35

Je me rappelle qu'à l'époque où j'étais au lycée nos professeurs nous apprenaient l'esprit critique.
De plus, contrairement à ce que nous croyons généralement, n'avoir pas l'esprit manichéen n'implique pas que nous n'avons pas d'opinion sur un sujet.

Par exemple si j'affirme sur le forum que durant la guerre d'Espagne les Républicains ont commis autant de crimes que les Nationalistes il n'en demeure pas moins vrai que je me place résolument du côté des Républicains pour toutes sortes de raisons d'ailleurs parfaitement valable et qui me son personnelles (mon grand-père était Républicain, j'ai lu Ernest lHemingway, je connais l'histoire de l'Espagne franquiste etc.....).

Est-ce que vous comprenez mieux ma pensée ou bien est-ce que je dois prendre un autre exemple ? fleurs
avatar

fifititi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Sagittaire

Messages : 29132
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 57
Localisation : Lyon

fifititi

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Le manichéisme.

Message  fifititi le Jeu 6 Nov 2014 - 19:38

@Opaline a écrit:
Même si la nuance grise existe effectivement et qu'il ne faut pas négliger cette couleur, parfois il faut savoir différencier le noir et le blanc et choisir son camp, en se positionnant selon son éthique personnelle et ce que l'on pense être bon et juste, soi.

A -Je fais l'effort d'analyser une situation d'un point de vu non manichéen (ce n'est pas toujours possible).

B - Je réfléchis en fonction des éléments dont je dispose.

C - Je prend position (éventuellement en la nuançant).
avatar

fifititi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Sagittaire

Messages : 29132
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 57
Localisation : Lyon

fifititi

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Le manichéisme.

Message  fifititi le Jeu 6 Nov 2014 - 19:51

avatar

fifititi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Sagittaire

Messages : 29132
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 57
Localisation : Lyon

fifititi

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Le manichéisme.

Message  Invité le Lun 2 Nov 2015 - 22:47

Je sais que nous sommes dans la rubrique philo mais moi j'ai une vision plus psycho que philo en l'occurrence ! Le manichéisme me rappelle irrésistiblement la notion de construction de soi, d'éducation...

Chez l'enfant le manichéisme est naturel, pour lui l'opposition ainsi représentée lui permet de se structurer. Dans son monde mental les extrêmes se côtoient, les grands et les petits, le blanc et le noir, les gentils et les méchants ! Ce n'est que plus tard, une fois structuré, que l'enfant intègre des notions morales plus précises, plus variées, qui lui permettent de percevoir les autres avec davantage de finesse. Donc on pourrait dire que le manichéisme est une philosophie de base, à visée structuraliste ! En effet, si l'enfant est privé de cela, il ne pourra pas intégrer immédiatement des notions comme la "souffrance qui engendre le comportement méchant", c'est trop élaboré.

En psychologie le manichéisme fait partie de l'évolution normale de l'être humain au fil du temps... Et sur un plan philosophique c'est tout aussi valable, puisqu'il s'agit de la condition même de l'être humain dès ses premières années de vie. Et que deviennent ses notions une fois l'âge adulte atteint ? Parfois elles persistent, on appelle cela le fanatisme ! Le bien est en moi et le mal est chez l'autre. C'est simpliste ? Oui, c'est élémentaire, donc primitif. Le problème c'est que le fanatisme ressemble parfois à une dangereuse régression... La boucle est bouclée !
Tout cela n'est que le fruit de mes cogitations bien sûr.

avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Le manichéisme.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum