Statistiques
Nous avons 3064 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Eva026

Nos membres ont posté un total de 1096271 messages dans 44791 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


L'être humain, capable de distinguer l'humain de l'inhumain ...

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: L'être humain, capable de distinguer l'humain de l'inhumain ...

Message  Opaline le Ven 15 Aoû 2014 - 12:15


et chacun son chemin de vie, à nul autre pareil...    Wink 

Mais pour en revenir au sujet, je pense qu'il est fondamental de ne pas mésestimer la part sombre - plus ou moins importante selon les personnes, allant du moindre au pire - présente en soi mais le problème c'est que quand cette fameuse part sombre atteint des proportions inquiétantes, la personne n'a pas conscience de son "obscurité profonde" et c'est alors qu'elle commet des abominations sans aucun état d'âme...

Opaline
V.I.P.

Messages : 43348
Date d'inscription : 28/02/2011

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: L'être humain, capable de distinguer l'humain de l'inhumain ...

Message  Bali le Ven 15 Aoû 2014 - 13:27

@boumboum a écrit:
la notion de bien et de mal n'était pas sententieux , je peux prendre comme pourri un enseignement alors qu'en réfléchissant quand il m'a peiné ou contrarié ,je m'aperçoive que ce n'est pas si pourri que ça si je considère d'où ça vient et de qui ça vient

Ce n'est pas forcément une (bonne) référence. Il faut garder une liberté d'analyse indépendante des sentiments qu'on peut avoir pour celui qui transmet un enseignement : enseignant parent ami adversaire.
Bali

Bali
Membre

Messages : 81
Date d'inscription : 13/08/2014
Localisation : Somewhere over the rainbow

Bali

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: L'être humain, capable de distinguer l'humain de l'inhumain ...

Message  Bali le Ven 15 Aoû 2014 - 13:28

@Opaline a écrit:
le problème c'est que quand cette fameuse part sombre atteint des proportions inquiétantes, la personne n'a pas conscience de son "obscurité profonde" et c'est alors qu'elle commet des abominations sans aucun état d'âme...

J'en suis beaucoup moins sûre que toi.
Bali

Bali
Membre

Messages : 81
Date d'inscription : 13/08/2014
Localisation : Somewhere over the rainbow

Bali

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: L'être humain, capable de distinguer l'humain de l'inhumain ...

Message  boumboum le Ven 15 Aoû 2014 - 14:36

@Bali a écrit:
@boumboum a écrit:
la notion de bien et de mal n'était pas sententieux , je peux prendre comme pourri un enseignement alors qu'en réfléchissant quand il m'a peiné ou contrarié ,je m'aperçoive que ce n'est pas si pourri que ça si je considère d'où ça vient et de qui ça vient

Ce n'est pas forcément une (bonne) référence. Il faut garder une liberté d'analyse indépendante des sentiments qu'on peut avoir pour celui qui transmet un enseignement : enseignant parent ami adversaire.
cela dépend si on a un cerveau , celui qui nous commande avant tout , plus émotionnel que pragmatique et vice versa . rappelons qu'un cerveau est comme un ordinateur qui a ses bases de données que j'appeleraient expériences enregistrées et pour que celles ci soient enregistrées ,il leur faut une base
boumboum

boumboum
Membre banni

Messages : 1946
Date d'inscription : 17/07/2014

boumboum

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: L'être humain, capable de distinguer l'humain de l'inhumain ...

Message  Opaline le Ven 15 Aoû 2014 - 17:50


@Bali a écrit:
@Opaline a écrit:le problème c'est que quand cette fameuse part sombre atteint des proportions inquiétantes, la personne n'a pas conscience de son "obscurité profonde" et c'est alors qu'elle commet des abominations sans aucun état d'âme...

J'en suis beaucoup moins sûre que toi.

En ce cas, si une personne agit avec cruauté et pratique l'abjection de façon délibérée, elle se met au service du Mal...
Opaline

Opaline
V.I.P.

Messages : 43348
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: L'être humain, capable de distinguer l'humain de l'inhumain ...

Message  eve le Jeu 11 Sep 2014 - 19:14

@boumboum a écrit:
@Bali a écrit:
@boumboum a écrit:
la notion de bien et de mal n'était pas sententieux , je peux prendre comme pourri un enseignement alors qu'en réfléchissant quand il m'a peiné ou contrarié ,je m'aperçoive que ce n'est pas si pourri que ça si je considère d'où ça vient et de qui ça vient

Ce n'est pas forcément une (bonne) référence. Il faut garder une liberté d'analyse indépendante des sentiments qu'on peut avoir pour celui qui transmet un enseignement : enseignant parent ami adversaire.
cela dépend si on a un cerveau , celui qui nous commande avant tout , plus émotionnel que pragmatique et vice versa . rappelons qu'un cerveau est comme un ordinateur qui a ses bases de données que j'appeleraient expériences enregistrées et pour que celles ci soient enregistrées ,il leur faut une base  

Bien sur il faut une base, c'est le nom qu'on donne aux choses qui permet de faire la différence ,Le Bien et le Mal existent au delà de tout concept religieux

dans la simple morale.

En avoir conscience permet d'opérer des choix.
eve

eve
V.I.P.

Messages : 7613
Date d'inscription : 16/02/2014
Localisation : Alsace

eve

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: L'être humain, capable de distinguer l'humain de l'inhumain ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum