Statistiques
Nous avons 2753 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Berthe Comchou

Nos membres ont posté un total de 927911 messages dans 30289 sujets
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Jalna
 
Ribelle
 
Dad
 
olivier
 
Sweety
 
melody2020
 
Berthe Comchou
 
fifititi
 
Opaline
 
agathe
 


les conditions de travail en restauration

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: les conditions de travail en restauration

Message  Faustina le Dim 20 Juil 2014 - 14:50

je pense que ce métier est très dur de par lui même : horaires , toujours courir mais bcp de métier sont comme ça ( infirmières par exemple avec en plus le choc des blessés , des morts , de la souffrance morale et de la responsabilité ..)


Faustina
V.I.P.

Messages : 13223
Date d'inscription : 24/02/2014

Faustina

Revenir en haut Aller en bas

Re: les conditions de travail en restauration

Message  Corto Maltese le Dim 20 Juil 2014 - 20:01

"tous les metiers sont dure...sinon,on les appelerait loisir"
corto maltese
avatar

Corto Maltese
Membre banni

Signe du zodiaque : Bélier

Messages : 1569
Date d'inscription : 03/05/2014
Age : 49

Corto Maltese

Revenir en haut Aller en bas

Re: les conditions de travail en restauration

Message  Invité le Dim 20 Juil 2014 - 20:04

Je ne suis pas d'accord non plus. Certains métiers sont assimilés à des loisirs, tant ils sont passionnants pour ceux qui les exercent. Mais bon, c'est un autre sujet  Wink 
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: les conditions de travail en restauration

Message  Corto Maltese le Dim 20 Juil 2014 - 20:12

Adeline a écrit:Je ne suis pas d'accord non plus. Certains métiers sont assimilés à des loisirs, tant ils sont passionnants pour ceux qui les exercent. Mais bon, c'est un autre sujet  Wink 

tu prends le loisir que t'aime faire le plus au monde...
le jour où tu es remunéré pour le faire...il devient autre chose.

le metier peut etre dur...mais passionant
avatar

Corto Maltese
Membre banni

Signe du zodiaque : Bélier

Messages : 1569
Date d'inscription : 03/05/2014
Age : 49

Corto Maltese

Revenir en haut Aller en bas

Re: les conditions de travail en restauration

Message  Invité le Dim 20 Juil 2014 - 20:20

Ok, tu as raison !

On revient au sujet maintenant !  Smil 
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: les conditions de travail en restauration

Message  javiera le Dim 20 Juil 2014 - 21:17

Adeline a écrit:
javiera a écrit:
Discute un peu avec des jeunes cuistots ou commis de cuisine sur leurs conditions de travail, ça collera tout à fait à ces témoignages, c'est de l'exploitation pure et simple!


Je connais ce monde ! Arrête un peu d'imaginer que c'est un monde cruel parce que ton neveu a fait une mauvaise saison et que certains témoignages mettent en avant des déviances. Ces déviances ne sont pas ce métier !

Maintenant, c'est un métier physique. On le sait quand on le choisit, si c'est trop dur, on change de métier.

Tu as peut-être connu ce monde mais pourquoi ton témoignage personnel serait-il plus crédible que ceux des personnes cités plus haut?
Ce coup de gueule contre l'exploitation du personnel en restauration n'est pas basé sur une situation isolée ni sur l’expérience mal vécue d'un éventuel neveu que tu m'as inventé.
 Wink 
60 h payées 35 avec un seul jour de repos, c'est courant en restauration, illégal mais courant maintenant si tu préfères rester sur tes bons souvenirs et ignorer les faits, c'est ton choix.
 green 
avatar

javiera
Membre banni

Messages : 1684
Date d'inscription : 25/01/2014
Localisation : languedoc roussillon

javiera

Revenir en haut Aller en bas

Re: les conditions de travail en restauration

Message  Invité le Dim 20 Juil 2014 - 21:47

javiera a écrit:
Tu as peut-être connu ce monde mais pourquoi ton témoignage personnel serait-il plus crédible que ceux des personnes cités plus haut?
Pour la simple et bonne raison que suis toujours en activité dans ce monde de travail, que j'ai travaillé dans plusieurs établissements différents, que je côtoie énormément de personnes, dans ce même monde du travail. Nous savons que les restaurateurs ont du mal à trouver des saisonniers qui ne veulent plus travailler en coupure, mais ce n'est pas pour autant qu'on peut affirmer que tous les restaurateurs sont des escrocs profiteurs. En parallèle, je te mettrais les colonies de vacances où les animateurs travaillent de 7 heures le matin à 21 ou 22 heures le soir et un seul jour de repos en semaine. Tu penses qu'ils sont payés plus de smic ? C'est comme ça, c'est le boulot qui veut ça, si ça ne plait pas, il faut faire un autre travail !  Wink
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: les conditions de travail en restauration

Message  yesterday le Dim 20 Juil 2014 - 21:49

C'est un métier difficile mais il ne faut pas mettre tous les restaurateurs dans le même sac. Faut savoir où l'on met les pieds, se renseigner avant d'aller bosser. C'est le B, A BA du boulot. Les employeurs véreux sont trop nombreux et le rôle de l'état est de les punir et de les empêcher d'exercer. Tout salarié exploité doit le faire connaître!
avatar

yesterday
V.I.P.

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 12376
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 62
Localisation : 62 ou 84 (selon le temps)

yesterday

Revenir en haut Aller en bas

Re: les conditions de travail en restauration

Message  Invité le Dim 20 Juil 2014 - 21:54

Ne t'en fais pas Yes, les employeurs véreux finissent toujours par être signalés à l'inspection du travail. Ma belle fille travaille en ce moment dans un restaurant, en tant que serveuse. Elle fait des journées énormes et épuisantes. Mais elle est contente car comme tous les étudiants, elle est bien contente de se faire en un mois de travail ce que les autres se font en deux mois. Sans compter les pourboires ...  Wink 
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: les conditions de travail en restauration

Message  yesterday le Dim 20 Juil 2014 - 22:04

D'accord avec toi Adeline mais les mentalités ont changé. Le travail est devenu tabou dans ses formes. Difficile à expliquer par écrit. sifl 
avatar

yesterday
V.I.P.

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 12376
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 62
Localisation : 62 ou 84 (selon le temps)

yesterday

Revenir en haut Aller en bas

Re: les conditions de travail en restauration

Message  gurgle le Lun 21 Juil 2014 - 11:46

bien sur que c'est courant...dans beaucoup de métier, les heures ne sont pas intégralement payées, ni récupérées, c'est comme ça. tu fais avec ou tu changes de métier.
la restauration est un métier difficile et plutôt ingrat, et c'est le cas de beaucoup de métier dit "de bouche" d'ailleurs: patissier, boulanger, ect ect... ^^

un apprenti n'est pas un employé normal, il ne peut pas faire la même quantité de travail qu'une personne d'expérience. il est là pour apprendre justement, sur le tas. ça ne me choque absolument pas qu'il ne soit pas payé de la même manière.
vous parlez d'esclavagisme, de profit... mais ça coûte aussi de l'argent à la personne qui le forme, puisque il faut passer du temps à former cet apprenti!

le travail ça n'est pas un gros mot, beaucoup devraient essayer... :)
maintenant, tu vois des jeunes qui sortent de l'école avec un bac+x, et qui s'attendent à gagner la paye d'un ministre alors qu'ils savent rien foutre de leur dix doigts. et qui s'étonnent ensuite de ne pas trouver de boulot à la hauteur de leur aspiration.
le fait est que ce pays a fabriqué une multitude de gens sur-diplomés (mais incapables d'écrire deux phrases sans fautes) en dénigrant tous les métiers physiques, les réservant aux "rebus" du système scolaire.
et quelques années après, ils l'ont mauvaise quand ils s'aperçoivent que le petit gars qui peinait en classe et avait été fichu en apprentissage de plomberie (voie de garage) s'en sort mieux qu'eux...et n'hésite pas à leur facturer le prix fort pour ses services!

il est certain qu'on se mettrait à 4 pattes pour cueillir des fraises, ou aller aux champignons, si on avait pas le choix.
on ne peut pas se permettre de faire les difficiles quand on a faim et pas d'argent pour se payer à manger. on a beau croire qu'on est civilisé, qu'on ne ferait plus ce que nos ancêtres ont fait... c'est des âneries tout ça. celui qui crève de faim fouillera les poubelles s'il le faut. parce que l'homme est ainsi: programmé pour survivre, par tous les moyens possibles.


avatar

gurgle
V.I.P.

Signe du zodiaque : Poissons

Messages : 3066
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 39

gurgle

Revenir en haut Aller en bas

Re: les conditions de travail en restauration

Message  javiera le Lun 21 Juil 2014 - 19:32

gurgle a écrit:bien sur que c'est courant...dans beaucoup de métier, les heures ne sont pas intégralement payées, ni récupérées, c'est comme ça. tu fais avec ou tu changes de métier.
la restauration est un métier difficile et plutôt ingrat, et c'est le cas de beaucoup de métier dit "de bouche" d'ailleurs: patissier, boulanger, ect ect... ^^

un apprenti n'est pas un employé normal, il ne peut pas faire la même quantité de travail qu'une personne d'expérience. il est là pour apprendre justement, sur le tas. ça ne me choque absolument pas qu'il ne soit pas payé de la même manière.  
vous parlez d'esclavagisme, de profit... mais ça coûte aussi de l'argent à la personne qui le forme, puisque il faut passer du temps à former cet apprenti!

le travail ça n'est pas un gros mot, beaucoup devraient essayer...  :)
maintenant, tu vois des jeunes qui sortent de l'école avec un bac+x, et qui s'attendent à gagner la paye d'un ministre alors qu'ils savent rien foutre de leur dix doigts. et qui s'étonnent ensuite de ne pas trouver de boulot à la hauteur de leur aspiration.


Je répète que je ne parle pas ici d'apprentis (leur situation n'étant pas en général plus glorieuse ni plus motivante) mais de personnes qui ont travaillé assez pour obtenir leurs diplômes, se sont formées en stages pratiques et qui n'ont jamais espérer une paye de ministre mais simplement le salaire qui leur est du.
 Wink 
60h payées 35h, on ne rencontre pas ça dans tous les métiers et heureusement!
Je dénonce donc ici l'exploitation des jeunes cuisiniers et commis de cuisine qui n'est pas rare mais qui ne semble pas vous interpeller puisque vous préférez insister sur leur manque de courage et de motivation...
Tous les jeunes ne sont pas des fumistes, comme vous et moi, ils sont en droit d'attendre un certain respect (partagé) et une rémunération correcte!
L'humiliation et la malhonnêteté ne sont pas des comportements encourageants, c'est pour les intégrer ou pour les dégoûter qu'on les embauche?
La question ne se pose même pas quand seul le profit compte, se faire une bonne saison, une belle vitrine, pendant qu'en coulisses on fait trimer les jeunes pour des cacahuètes!
 :bravo 2: 
Question mentalité, bel exemple pour la jeunesse!
avatar

javiera
Membre banni

Messages : 1684
Date d'inscription : 25/01/2014
Localisation : languedoc roussillon

javiera

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum