Statistiques
Nous avons 3019 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Dasson

Nos membres ont posté un total de 1063129 messages dans 41536 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Pour vivre heureux, vivons cachés

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Pour vivre heureux, vivons cachés

Message  javiera le Ven 11 Juil 2014 - 9:40

Adeline a écrit:
Tasha Dow a écrit:Vivre cachés c'est justement pour pas vivre "entre eux" c'est vivre à l'écart des autres...non?
ça dépend. On reproche souvent aux riches de ne vivre que entre eux, cachés derrière de hautes murailles. Sauf qu'ils ne peuvent se "comprendre" que entre eux. Il en est de même d'ailleurs pour les plus modestes, ceux qui vivent dans les cités par exemple, qui ferment les accès à tous ceux qui ne sont pas de leur "clan"   Wink 

C'est un cliché, il y a des gens aisés au contraire très ouverts sur le monde, qui voyagent, qui partagent, qui n'ont pas peur de découvrir d'autres cultures, de s'y mêler et aussi des gens modestes qui quittent un jour leur cité.
Creuser le fossé entre les différents classes sociales, ça n'a rien de constructif !
 non 

javiera
Membre banni

Messages : 1684
Date d'inscription : 25/01/2014

javiera

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Pour vivre heureux, vivons cachés

Message  javiera le Ven 11 Juil 2014 - 9:43

@ironmaiden59 a écrit:pour vivre heureux vivons cachés

pour moi, ce n'est pas me mettre à l'écart des autres en ne montrant pas mes biens matériels mais ne rien révéler de mon "moi le plus intime".

Pareil, aucun complexe avec le matos et l'argent en général, par contre je tiens à mon intimité!
 Smil 
avatar

javiera
Membre banni

Messages : 1684
Date d'inscription : 25/01/2014
Localisation : languedoc roussillon

javiera

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Pour vivre heureux, vivons cachés

Message  Invité le Ven 11 Juil 2014 - 14:24

@javiera a écrit:
C'est un cliché, il y a des gens aisés au contraire très ouverts sur le monde, qui voyagent, qui partagent, qui n'ont pas peur de découvrir d'autres cultures, de s'y mêler et aussi des gens modestes qui quittent un jour leur cité.
Creuser le fossé entre les différents classes sociales, ça n'a rien de constructif !
 non 
Vivre caché ne veut pas dire ne pas être ouvert au monde, ne pas voyager, ne pas être sociable ...  c'est simplement vivre entre gens du même monde, et c'est très logique !

Quant à la mixité sociale, je n'y crois pas du tout ! Les gens restent entre eux, entre catégories sociales approchantes. Et je ne vois pas ce qu'il y aurait de constructif à faire vivre dans le même quartier des riches et des pauvres... tu penses sincèrement que les pauvres seraient plus heureux ? pour moi ce serait l'inverse, il se sentiraient rabaissés !

Enfin, vivre caché, derrière des hauts murs, ce n'est pas un cliché, c'est de la protection, car n’oublions pas qu'il y a aussi les voleurs, qui, plutôt que de bosser, préfèrent piquer les biens des autres. Aussi plus tu en as, plus tu attises la convoitise !
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Pour vivre heureux, vivons cachés

Message  javiera le Sam 12 Juil 2014 - 12:11

Adeline a écrit:
@javiera a écrit:
C'est un cliché, il y a des gens aisés au contraire très ouverts sur le monde, qui voyagent, qui partagent, qui n'ont pas peur de découvrir d'autres cultures, de s'y mêler et aussi des gens modestes qui quittent un jour leur cité.
Creuser le fossé entre les différents classes sociales, ça n'a rien de constructif !
 non 
Vivre caché ne veut pas dire ne pas être ouvert au monde, ne pas voyager, ne pas être sociable ...  c'est simplement vivre entre gens du même monde, et c'est très logique !

Quant à la mixité sociale, je n'y crois pas du tout ! Les gens restent entre eux, entre catégories sociales approchantes. Et je ne vois pas ce qu'il y aurait de constructif à faire vivre dans le même quartier des riches et des pauvres... tu penses sincèrement que les pauvres seraient plus heureux ? pour moi ce serait l'inverse, il se sentiraient rabaissés !

Enfin, vivre caché, derrière des hauts murs, ce n'est pas un cliché, c'est de la protection, car n’oublions pas qu'il y a aussi les voleurs, qui, plutôt que de bosser, préfèrent piquer les biens des autres. Aussi plus tu en as, plus tu attises la convoitise !

Quand tu voyages c'est justement pour te frotter à d'autres mondes, à d'autres cultures, à d'autres conditions de vie, tous les gens aisés ne se déplacent pas en groupe organisé et tous ne vivent pas planqués derrière leurs remparts comme au moyen-âge!
 non 
Ton point de vue concernant la mixité sociale me semble bien étroit, les pauvres avec les pauvres, les riches avec les riches, c'est quoi ce vieil ordre réac'?
Si la richesse de l'échange t'échappe, c'est bien dommage mais vois-tu, la ségrégation n'amène jamais rien de bon, on en a la preuve aujourd'hui à l'heure où les ghettos fleurissent!
 pale 

avatar

javiera
Membre banni

Messages : 1684
Date d'inscription : 25/01/2014
Localisation : languedoc roussillon

javiera

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Pour vivre heureux, vivons cachés

Message  fifititi le Sam 12 Juil 2014 - 12:58

Dans les années 60 et 70 il existait une réelle mixité sociale car les classes moyennes convoitaient les H.L.M. qui représentaient alors un réel progrès face à la crise du logement que traversait alors notre pays suite aux bombardements et autres destructions de immobilier consécutive à la seconde G.M. Puis elles se sont enrichis avec les Trente glorieuses délaissant le parc locatif pour les pavillons de banlieue avec la démocratisation de la voiture. Ne sont restés alors que les populations les plus pauvres et les moins bien intégrées socialement (immigrés de fraiche date, lumpenproletariat etc) d'où la naissance dans les années 80-90 des ghettos tels que nous les connaissons aujourd’hui où plus aucun Français de souche ne veut vivre.
avatar

fifititi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Sagittaire

Messages : 29132
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 57
Localisation : Lyon

fifititi

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Pour vivre heureux, vivons cachés

Message  sylvain le Mar 15 Juil 2014 - 17:18

@ironmaiden59 a écrit:pour vivre heureux vivons cachés

pour moi, ce n'est pas me mettre à l'écart des autres en ne montrant pas mes biens matériels mais ne rien révéler de mon "moi le plus intime".
je suis d'accord avec toi. De toutes les façons, il est difficile voire impossible de vivre cachés, au sens littéral du terme.
avatar

sylvain
V.I.P.

Signe du zodiaque : Scorpion

Messages : 453
Date d'inscription : 19/08/2013
Age : 27
Localisation : Douala (Cameroun)

sylvain

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Pour vivre heureux, vivons cachés

Message  Invité le Mar 15 Juil 2014 - 17:50

@javiera a écrit:
Quand tu voyages c'est justement pour te frotter à d'autres mondes, à d'autres cultures, à d'autres conditions de vie, tous les gens aisés ne se déplacent pas en groupe organisé et tous ne vivent pas planqués derrière leurs remparts comme au moyen-âge!
Tu voyages à longueur d'année ? Quand tu voyages, tu trimbales tout ce que tu possèdes avec toi ? Ce n'est pas parce que les gens cachent ce qu'ils ont, pour limiter la convoitise, qu'ils restent enfermés chez eux !  

Ton point de vue concernant la mixité sociale me semble bien étroit, les pauvres avec les pauvres, les riches avec les riches, c'est quoi ce vieil ordre réac'?
C'est ma vision des choses et c'est la réalité de terrain. Tu aimerais aller vivre dans une cité de banlieue ? Moi pas ! Tu aimerais aller vivre près d'un camp de Roms ? moi pas ! Par contre, si ton bonheur non réac est d'aller installer des caravanes en plein 16ème, vas y, lance toi, je suis convaincue que les pauvres t'en seront reconnaissants  Smil 

Si la richesse de l'échange t'échappe, c'est bien dommage mais vois-tu,  la ségrégation n'amène jamais rien de bon, on en a la preuve aujourd'hui à l'heure où les ghettos fleurissent!
Et la richesse du non jugement envers des gens que tu ne connais pas, ça ne t’échappe pas légèrement ? Les donneuses de leçons m'ont toujours légèrement agacées

@fifititi a écrit:Dans les années 60 et 70 il existait une réelle mixité sociale car les classes moyennes convoitaient les H.L.M. qui représentaient alors un réel progrès face à la crise du logement que traversait alors notre pays suite aux bombardements et autres destructions de immobilier consécutive à la seconde G.M. Puis elles se sont enrichis avec les Trente glorieuses délaissant le parc locatif pour les pavillons de banlieue avec la démocratisation de la voiture. Ne sont restés alors que les populations les plus pauvres et les moins bien intégrées socialement (immigrés de fraiche date, lumpenproletariat etc) d'où la naissance dans les années 80-90 des ghettos tels que nous les connaissons aujourd’hui où plus aucun Français de souche ne veut vivre.
A cette époque, il n'y avait pas plus de mixité sociale. Les gens aisés ne sont pas allés s'installer dans les HLM, il ont acheté leurs propres maisons. Et ceux qui ont été logés dans ces HLM, à cette époque, aimeraient maintenant vivre ailleurs, car en guise de mixité sociale, nous y avons maintenant des réseaux de trafiquants et de délinquants qui polluent la vie des résidents.
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Pour vivre heureux, vivons cachés

Message  Faustina le Mar 15 Juil 2014 - 20:10

Javiera  semble avoir  raison en théorie .. le mélange de tout le monde, pas de frontières , de classes sociales.. qu'est-ce que cela serait bien !!

mais voilà .. c'est Adeline qui a raison :
ds la réalité ,cela ne se passe pas comme ça  non et j'ai bien peur que cela ne se passe jamais comme ça.  

le mélange des riches avec certains pauvres  se fait dans   des situations très étudiées :
=)  voyage   ds une zone pauvre  pour voir  le pittoresque et le traditionnel
( car en effet la culture   est plus pittoresque quand  cela ressemble au Moyen âge ..
les touristes riches *    préfèrent visiter les zones pauvres reculées  plutôt que les quartiers riches de la capitale ....
* un touriste c'est toujours plus ou moins riche sinon il ne le serait pas -

=)  quand aux HLM  il faut bien avouer qu'aucun riche  ou même assez riche n'y a rêvé d'y habiter .. j'ai vécu l'arrivée de ces HLM  années 60 .. il n'y a pas photo :
les riches n'y habitaient pas, ils n'y ont jamais habité !...
avatar

Faustina
V.I.P.

Messages : 13223
Date d'inscription : 24/02/2014
Localisation : 04

Faustina

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Pour vivre heureux, vivons cachés

Message  Faustina le Mar 15 Juil 2014 - 20:15

Pour en revenir au sujet :

je pensé que le mot caché peut vouloir dire discret.

cela n'implique pas de vivre en ermite mais de garder secrète sa vie pour ne pas donner à certains la possibilité de vous diffamer et d'utiliser vos faiblesses contre vous .

Un ami me disait : " Il ne faut pas trop parler ni se confier ... la grandeur s'entoure de mystère "

Spoiler:
ah bah je ne dois pas avoir bcp de grandeur ..je parle trop .. Crying or Very sad 
avatar

Faustina
V.I.P.

Messages : 13223
Date d'inscription : 24/02/2014
Localisation : 04

Faustina

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Pour vivre heureux, vivons cachés

Message  Invité le Mar 15 Juil 2014 - 20:23

@Faustina a écrit:
 quand aux HLM  il faut bien avouer qu'aucun riche  ou même assez riche n'y a rêvé d'y habiter .. j'ai vécu l'arrivée de ces HLM  années 60 .. il n'y a pas photo :
les riches n'y habitaient pas, ils n'y ont jamais habité !...

Et les HLM sont justement des logements à loyers modérés. Ils ne sont pas attribués, au delà d'un certain revenu. Donc en toute logique, tous ceux qui y vivent sont dans même tranche de revenus. Et à l'inverse, il faut avoir des revenus plus confortables, pour habiter certains quartiers, les pauvres n'ont pas les moyens de s'y installer.

Maintenant, je n'ai jamais vu l'intérêt de "forcer" les gens à vivre ensemble. les gens sont assez grands pour choisir leurs quartiers et leurs relations  Smil




@Faustina a écrit:Pour en revenir au sujet :

je pensé que le mot caché peut vouloir dire  discret.

cela n'implique pas de vivre en ermite  mais de garder secrète sa vie pour ne pas donner à certains la possibilité  de vous  diffamer et d'utiliser vos faiblesses contre vous .

tout à fait. Quand les gens envient, ils sont médisants. Quant ils ne savent pas, ils inventent. Je ne pense pas qu'ils recherchent nos faiblesses, ils cherchent juste quelque chose à jaser, pour tenter d'oublier les leurs  Rolling Eyes
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Pour vivre heureux, vivons cachés

Message  Invité le Mar 15 Juil 2014 - 20:27

Sinon, à titre personnel, je ne vis pas cachée, mais ce n'est pas pour autant que je montre. Car ce que je possède ne regarde que mes proches, mes amis et moi. Par contre, le choix d'un lieu de vie isolé n'est pas anodin, j'aime vivre en paix  Wink 
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Pour vivre heureux, vivons cachés

Message  Faustina le Mar 15 Juil 2014 - 23:05

a ton âge Adeline c'est pas très prudent de vivre isolée  Wink 
avatar

Faustina
V.I.P.

Messages : 13223
Date d'inscription : 24/02/2014
Localisation : 04

Faustina

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Pour vivre heureux, vivons cachés

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum