Statistiques
Nous avons 2716 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est eneyo

Nos membres ont posté un total de 909667 messages dans 29226 sujets

Internet va-t-il terrasser l'Education nationale ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Internet va-t-il terrasser l'Education nationale ?

Message  Jalna le Dim 20 Avr 2014 - 9:32

Comme Kodak, l'ex-géant de la photo en quasi faillite, l'Education nationale pourrait elle sombrer pour cause d'incapacité à épouser son époque? C'est la thèse du livre "Le tsunami numérique".


Le livre "Le Tsunami numérique", publié chez Stock par notre confrère Emmanuel Davidenkoff, directeur du magazine "L’Etudiant", et chroniqueur à France Info, aurait tout aussi bien pu être titré "Pourquoi l’école française risque de sombrer".

Car ce livre est loin de se limiter à l’impact de la révolution numérique sur la façon d’enseigner, comme on pourrait le croire. Le numérique est un révélateur à la lumière duquel Davidenkoff se demande si le mammouth français va survivre, empêtré dans sa lenteur à évoluer.

L’internet ouvre une nouvelle voie d’accès de tous au savoir, qui remet en cause le dogme élitiste de notre système éducatif. "L’écosystème qui a converti en quelques décennies des milliards d’êtres humains au smartphone et à Internet a mis toute sa puissance de travail et d’innovation au service d’un objectif : réinventer l’éducation", résume l’auteur en introduction.
La France en est aux balbutiements

Nous allons apprendre autrement, et de plus en plus sans frontières. L’irruption des MOOCs (Massive online open courses), des cours en ligne gratuits, va obliger à réinventer la relation au maître.

Dans ces cours, les "élèves" se forment mutuellement via les forums internet. Apparaissent ainsi des universités numériques à l’image de Minerva University en Californie, ou des écoles numériques à l’instar de la Khan Academy.

L’internet va transformer certaines universités ou écoles en marques mondiales que se disputeront les meilleurs talents. "Dans ce domaine, la France, grandes écoles comprises, n’en est qu’aux balbutiements", estime Davidenkoff. Les films et vidéos font qu’aujourd’hui,
un adolescent français en sait plus sur la vie quotidienne d’une université américaine que sur ce qui se passe dans une prépa ou une fac française."

Et l’Education Nationale, dans tout ça ? L’auteur la décrit entravée par ses archaïsmes, notamment syndicaux : "Partout dans le monde, l’école 'à la papa', celle de l’enseignement frontal et du psittacisme ('fait de répéter comme un perroquet'), a vécu.

L’Education nationale et l’université le comprendront-elles à temps ? Tétanisée par la mythologie égalitariste, l’école n’a jamais su résoudre le cas des élèves issus des zones défavorisées, qui exigent une prise en charge réellement différenciée, mais surtout une façon de travailler qui ne colle pas avec l’actuel statut des enseignants, un corpus administratif datant de 1950, vaguement toiletté début 2014."

L’auteur convient que ce problème n’est pas seulement français, mais il prend chez nous un tour particulièrement aigu.


► Qu'en pensez vous ?

_________________________________________________
avatar

Jalna
Modératrice

Messages : 105036
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Re: Internet va-t-il terrasser l'Education nationale ?

Message  fifititi le Dim 20 Avr 2014 - 9:40


Ayant moi-même vécut une situation d'échec scolaire je dois dire que je suis relativement indifférent quant à sa disparition.
avatar

fifititi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Sagittaire

Messages : 26936
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 56
Localisation : Lyon

fifititi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Internet va-t-il terrasser l'Education nationale ?

Message  Invité le Dim 20 Avr 2014 - 9:53

"Nous allons apprendre autrement, et de plus en plus sans frontières. L’irruption des MOOCs (Massive online open courses), des cours en ligne gratuits, va obliger à réinventer la relation au maître."

Oui ça fait déjà pas mal de temps que je le pense et que je prépare certains cours que je donne de cette manière.

"...celle de l’enseignement frontal et du psittacisme ('fait de répéter comme un perroquet'), a vécu."

Oui le "psittacisme"...vaste sujet et j'adore ce terme il m'exaspère tellement  muet 

avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Internet va-t-il terrasser l'Education nationale ?

Message  fifititi le Dim 20 Avr 2014 - 9:57


L'éducation nationale ne fait que reproduire les inégalités de notre société.

Si tu peux suivre tant mieux et autrement tant pis bien que je ne doute pas un instant de la bonne volonté des profs (j'en ai rencontrés).
avatar

fifititi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Sagittaire

Messages : 26936
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 56
Localisation : Lyon

fifititi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Internet va-t-il terrasser l'Education nationale ?

Message  Invité le Dim 20 Avr 2014 - 10:12

Ce qui est bien dans l'enseignement assisté par informatique c'est que la machine elle est pas influencée par des éléments extérieurs .
Alors tous les éleves ont la même chance.
Ce qui me plaît aussi, c'est que un élève très bon sera pas soumis au jugement des autres, par exemple avec l'enseignement à distance. C'est entre lui et l'ordi et le prof.
Et je suis vraiment pour le développement de ce type d'enseignement.
L'enseignement en présentiel il va bientôt disparaître.
Tant mieux.
Vive sa mort !  eek 
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Internet va-t-il terrasser l'Education nationale ?

Message  yesterday le Dim 20 Avr 2014 - 14:36

Quel que soit le système d'enseignement il y aura toujours de bons élèves, des moyens et des faibles. Tout est à revoir. Comment rendre attrayant l'enseignement? Voilà le vrai problème. Pourquoi un élève ayant peu de moyens scolaires doit-il endurer des heures de cours dans lesquelles il se fait ch... et perturbe la classe alors qu'une orientation vers une activité manuelle dans laquelle il est à l'aise le mettrait en valeur? sifl 
avatar

yesterday
V.I.P.

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 12245
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 62
Localisation : 62 ou 84 (selon le temps)

yesterday

Revenir en haut Aller en bas

Re: Internet va-t-il terrasser l'Education nationale ?

Message  Invité le Dim 20 Avr 2014 - 15:00

Je suis d'accord avec la seconde partie de ton avis.
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Internet va-t-il terrasser l'Education nationale ?

Message  Faustina le Dim 20 Avr 2014 - 15:38

Bien d'accord avec vous .

Moi l'ancienne prof  je suis pour à fond .
que de  temps gagné ! chacun à son rythme  et de plus tous doivent travailler .
Les cours à l'ancienne ..un prof ne peut pas faire travailler 35 gamins en même temps :  perte de temps pour les meilleurs , perte de temps pour les plus faibles ..
le seul bémol pour la méthode : être encore pluss devant un ordi ..et là je pense aux yeux :no:


J'aurais voulu  instaurer le système  suivant :
- faire le cours à la classe + contrôle
- ceux qui ont compris , vont ailleurs étudier autre chose ou faire du sport ou des ateliers .
- ceux qui n'ont pas compris : rebelotte même cours, autre contrôle
et départ de ceux qui ont compris .
Du coup
- pour la 3º scéance - seuls qqs élèves restent et on peut bien s'en occuper individuellement .. re contrôle et hop  99% des élèves auraient compris

mais voilà matériellement c'était impossible ... Mad
avatar

Faustina
V.I.P.

Messages : 13231
Date d'inscription : 24/02/2014
Localisation : 04

Faustina

Revenir en haut Aller en bas

Re: Internet va-t-il terrasser l'Education nationale ?

Message  Invité le Dim 20 Avr 2014 - 15:55

je m’intéresse de très près aux MOOC ces derniers temps, je pense en suivre un ou deux modules et j'aimerais que la proposition s'élargisse à d'autres domaines que ceux proposés. On a parlé ici du modèle "éduc nationale" qui ne convient pas à tous (qui est incapable d'ailleurs d'accueillir correctement par exemple des enfants autistes, de repérer des enfants HQI s'ils sont en échec etc ...), qui ne sait pas s'adapter au fonctionnement particulier de chaque enfant et en laisse une grde partie sur le bord du chemin. Mais il faut aussi aborder le coût des alternatives aujourd'hui que sont des formations privées, pro... qui en laisse encore une autre partie sur le côté. Je suis pour et plus que pour cet accès à l'enseignement, à la formation via internet, je suis pour tout ce qui peut offrir la même chance à tous d'accéder à l'enseignement et de pouvoir choisir vraiment comment construire sa vie!
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum