Statistiques
Nous avons 2979 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Véone

Nos membres ont posté un total de 1040833 messages dans 39422 sujets
   
Derniers sujets
Musiques des années 60
par Dad Hier à 23:54

Gatuna vous dit bonjour
par MARCO57 Hier à 23:12

Les belles reprises de chansons.
par Sweety Hier à 23:10

Hey Hello!!!
par MARCO57 Hier à 23:05

Boire la tasse
par Opaline Hier à 22:45

Lâcher prise
par Opaline Hier à 22:36

Humour politique
par bzh Hier à 21:33

Bonjour - bonsoir
par teatree Hier à 21:21

Musique tout simplement
par teatree Hier à 21:17

Musique des années 50
par Gatuna Hier à 20:54

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Le "slow sex" : jouir en conscience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Le "slow sex" : jouir en conscience

Message  fifititi le Mar 15 Avr 2014 - 23:50

Et si le secret d’une sexualité aussi épanouissante qu’intense était la lenteur ? C’est la conviction de la sexothérapeute américaine Diana Richardson, qui consacre son dernier livre à ce concept.

Ralentir pour découvrir de nouvelles sensations en restant connecté à ses émotions. Selon Diana Richardson, qui enseigne le slow sex dans ses ateliers depuis 1993, il est urgent d’apprendre à redonner la parole à son corps. « Nous proposons de ralentir et d’être pleinement présents à chaque instant de la relation sexuelle au lieu de faire l’amour d’une façon si intensément tournée vers l’orgasme que nous passons à côté de la possibilité de ressentir de subtiles nuances tout au long de l’union sexuelle », écrit-elle dans l’introduction de son livre Slow Sex, faire l’amour en conscience. Une conception de la sexualité à l’opposé de notre culture dominante, qui n’associe le désir et le plaisir qu’à la pulsion et à l’excitation.

« Mettre de la lenteur dans la rencontre sexuelle est le fondement du tantrisme et du taoïsme, précise Alain Héril, sexothérapeute et formateur. Cette approche permet une remobilisation de nos sens, elle ouvre un espace aux émotions et affranchit, surtout les hommes, de l’obligation de performance. »

Même constat pour Mireille Dubois-Chevalier, médecin sexologue et thérapeute de couple, qui considère le ralentissement comme la « porte d’entrée en sexologie ». Que ce soit pour traiter les problèmes d’éjaculation précoce ou pour remettre du liant et du désir dans les relations au long cours. « Ce n’est pas un hasard, poursuit-elle, si les pionniers de la sexologie moderne, William Masters et Virginia Johnson, ont élaboré le sensate focus, une méthode d’exploration lente et consciente du corps, qui fait de celui-ci un laboratoire d’expérimentation sensorielle. »




http://www.psychologies.com/Couple/Sexualite/Desir/Articles-et-Dossiers/Liberer-sa-sensualite/Le-slow-sex-jouir-en-conscience


Faire l'amour est le meilleur moyen de lutter contre les stress et le plus naturel.
avatar

fifititi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Sagittaire

Messages : 29072
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 57
Localisation : Lyon

fifititi

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum