Statistiques
Nous avons 3010 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est miguèlita

Nos membres ont posté un total de 1058413 messages dans 40930 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Envolez-vous avec Soyouz et Sentinel-1A

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Envolez-vous avec Soyouz et Sentinel-1A

Message  Jalna le Lun 14 Avr 2014 - 15:39

Des caméras sur l'étage supérieur du lanceur ont tout enregistré du lancement du satellite européen le 3 avril. Un selfie de Soyouz enthousiasmant.


C'est un spectacle pas ordinaire. Jeudi soir, une fusée Soyouz décollait depuis Kourou en Guyane pour lancer Sentinel-1A, le premier satellite du programme européen d'observation de la Terre, baptisé Corpernicus (ex-global monitoring for environment and security). Sur l'étage supérieur du lanceur, plusieurs caméras avaient été installées par Arianespace et l'agence spatiale russe afin d'immortaliser ce tir, baptisé VS07. Du décollage, jeudi 3 avril à 23 h 2 (heure de Paris), à la séparation d'avec le satellite, 23 minutes et 24 secondes plus tard, elles ont absolument tout enregistré. Et une vidéo d'environ 5 mn 30, résumant ce tir, vient d'être rendue publique.

D'abord, le bras qui relie le lanceur au sol se détache, puis la fusée décolle repoussant ses dernières attaches. C'est parti, Soyouz s'envole offrant un panorama de plus en plus vaste jusqu'au survol de la planète bleue qui s'arrondit peu à peu. 1' 57'', la fusée franchit "tranquillement" le mur du son. À 2'29'', les boosters du 1er étage du lanceur se séparent et retombent en tournoyant. Une vingtaine de secondes plus tard, l'atmosphère est très ténue et le risque d'un échauffement pouvant endommager le satellite est écarté : la coiffe de Sentinel-1A, devenue inutile, est à son tour éjectée. 3'20'', c'est la séparation du 2e étage ou propulseur central puis, à 3'26'', la protection du moteur du troisième étage, qui est allumé, se détache.

À 3'47'', le troisième étage se sépare de l'étage supérieur Fregat doté de son propre moteur et conçu comme un véhicule orbital. Enfin, à 4'23'', le satellite Sentinel-1A est libéré et part rejoindre son orbite, située à une altitude d'environ 693 kilomètres. De là-haut, il sera apte à fournir des images de la surface de la Terre, de jour comme de nuit, et, ce, quelles que soient les conditions météorologiques. Et, d'ici un an et demi, il sera rejoint par son petit frère Sentinel-1B. Puis, d'autres encore devraient suivre...

Pour quoi faire ? L'objectif du programme européen Copernicus est l'observation de tout ce qui se passe sur notre planète en matière d'environnement : surveiller les océans, les glaces des pôles, les forêts et même l'atmosphère de la Terre. Le système doit notamment permettre de faire face plus efficacement à certaines catastrophes, naturelles ou non, tels que les marées noires, les séismes, les glissements de terrains et autres inondations.

avatar

Jalna
Modératrice

Messages : 123052
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum