Statistiques
Nous avons 2718 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est spirit92100

Nos membres ont posté un total de 909798 messages dans 29228 sujets

Ce lycée qui apprend l’art difficile d’être libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce lycée qui apprend l’art difficile d’être libre

Message  Jalna le Lun 17 Mar 2014 - 9:07

Une dessinatrice de BD s’est plongée durant un an dans l’univers du Lycée autogéré de Paris (LAP). Un étrange morceau de Mai-68 au cœur de l’Education nationale.


Les lecteurs des séries "Valérian" ou "Flash Gordon" le savent : la bande dessinée produit toujours de beaux fruits quand elle s’attaque à la science-fiction. D’une certaine manière, la BD "LAP !" d’Aurélia Aurita a elle aussi atterri sur une autre planète et en ramène un reportage qu’on lit en se frottant les mirettes : ça existe donc en France, ce truc ?

Ce truc, c’est le "LAP", acronyme du Lycée autogéré de Paris, une structure publique créée en 1982, dépendant de l’Education nationale, où travaillent des enseignants ordinaires. Enfin, ordinaires n’est sans doute pas le mot… "Il était une fois sans proviseur ni surveillants", commence "LAP !" Ajoutons : sans sonnerie, sans notes, sans contrôles et sans devoirs.

Et où les élèves disposent du droit à la "libre fréquentation" - donc du choix de venir ou pas en classe, d’arriver au milieu de cours, de repartir quand ils le souhaitent, d’assister à presque toutes les réunions des profs, de donner leur opinion et même de voter en A.G.. De quoi donner le vertige à une majorité de lecteurs passés par les lycée "tradi" (dits aussi "jules-ferrystes", ou "systèmes de coercition"…).


► Qu'en pensez vous ?

_________________________________________________
avatar

Jalna
Modératrice

Messages : 105057
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce lycée qui apprend l’art difficile d’être libre

Message  eve le Lun 17 Mar 2014 - 9:43

C'est bien que ça existe ,l'article ne dit pas ce que cela coute, ne serait-ce que pour montrer aux jeunes qu'ils ont le choix.(travailler ou croiser les bras)
Un peu déçue de voir qu'ils n'ont que 30°/° de réussite au bac !

De fait le principe de réalité doit arriver un jour ou l'autre dans ces petites cervelles!
Tôt ou tard il faut mouiller sa chemise ! study 
avatar

eve
V.I.P.

Messages : 7572
Date d'inscription : 16/02/2014
Localisation : Alsace

eve

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce lycée qui apprend l’art difficile d’être libre

Message  Invité le Lun 17 Mar 2014 - 17:21

Ce fonctionnement pédagogique a été inspiré par Alexander Sutherland Neill qui fonda la Summerhill School en 1921, afin d'y appliquer ses théories pédagogiques originales d'inspiration libertaire.

Je n'ai jamais adhéré à ce genre de méthode éducative, qui ne permet pas aux enfants d'aborder l'age adulte, avec ses contraintes et obligations.
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum