Statistiques
Nous avons 2718 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est spirit92100

Nos membres ont posté un total de 909798 messages dans 29228 sujets

J'ai enchaîné les stages même après mon diplôme : frustrant et désespérant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'ai enchaîné les stages même après mon diplôme : frustrant et désespérant

Message  Jalna le Lun 24 Fév 2014 - 14:03

La situation des stagiaires va-t-elle enfin évoluer en France ? L’Assemblée nationale examine depuis le 19 février une proposition de loi suggérant de limiter le nombre de stages dans l'entreprise, l'instauration de jours de congés et de fixer à six mois la durée d'un stage. Alors qu'il était déjà diplômé, Cédric, 23 ans, a continué à enchaîner les stages, faute de mieux. Témoignage.



Les stages, comme tous les étudiants de ma génération, je connais.



Je suis diplômé d’un master de journalisme, obtenu dans le sud de la France, et pendant ces cinq ans d’études, j’ai enchaîné trois stages, soit l’équivalent de 10 mois de stage au total.



Le premier, je l’ai effectué à la fin de ma première année. C’était un stage d’été de deux mois, non rémunéré, dans un journal local. Une "gratification" est obligatoire depuis 2009 mais uniquement lorsque le stage est de plus de deux mois...



Même chose en fin de seconde année : le stage a duré tout juste deux mois, je n’ai donc pas eu le droit à la moindre rémunération.



3 stagiaires pour 15 journalistes



Les choses ont été un peu différentes avec le troisième. Je devais terminer mon master par un stage de fin d’études, cette fois-ci beaucoup plus long. Ce stage, il a duré six mois et je l’ai réalisé dans une rédaction parisienne. Dans le service où j’étais, nous étions trois stagiaires pour une quinzaine de journalistes.



Sur le fond, ce stage m’a beaucoup apporté. Il n’avait pas grand-chose à voir avec les précédents. Il faut dire que j’étais davantage formé, car en fin d’études.



D’ailleurs, la rédaction comptait clairement sur moi pour abattre le même travail qu’un journaliste titulaire. De vraies tâches m’étaient confiées, il m’est même arrivé d’occuper des postes en horaires décalées, de rester en veille jusqu’à minuit par exemple.



J’ai reçu une rémunération de 436 euros pour ses six mois, soit le minimum prévu par la loi. C’est très appréciable mais loin d’être énorme quand on sait qu’il m’avait fallu, en plus, trouver un logement à Paris pour l’occasion.


► Qu'en pensez vous ?

_________________________________________________
avatar

Jalna
Modératrice

Messages : 105057
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai enchaîné les stages même après mon diplôme : frustrant et désespérant

Message  boulette61 le Lun 24 Fév 2014 - 14:20

C'est tellement plus simple de prendre des étudiants en stages non rémunérés que de prendre des intérimaires qu'il faudra payer. Je trouve ça absolument dégueulasse de profiter de la situation. Plutôt que de faire des réformes sur le mariage pour tous, l'état ferait bien de mettre les pieds dans le plats à ce sujet.
Combien d'étudiants sont obligés de travailler pour payer leurs études, et quand ils sont en stage, ils ne peuvent pas avoir un job en plus, parce qu'en quittant leur "travail", il faut qu'ils révisent leurs cours.

boulette61
Membre banni

Messages : 10567
Date d'inscription : 23/09/2013
Localisation : nulle part

boulette61

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai enchaîné les stages même après mon diplôme : frustrant et désespérant

Message  Le-Dégoutant le Mer 5 Mar 2014 - 15:21

c'est souvent tourner en rond en france :chaise: 
avatar

Le-Dégoutant
Membre

Messages : 306
Date d'inscription : 18/10/2013
Localisation : est

Le-Dégoutant

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum