Statistiques
Nous avons 3043 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Sirene

Nos membres ont posté un total de 1079528 messages dans 42935 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Sadisme ou libération de l'âme

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Sadisme ou libération de l'âme

Message  Erasmus le Mar 14 Jan 2014 - 23:14

Peut-on éprouver du plaisir dans la souffrance ?

Erasmus
Membre

Messages : 431
Date d'inscription : 20/12/2013

Erasmus

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sadisme ou libération de l'âme

Message  cori le Mar 14 Jan 2014 - 23:19

Perso , non .. je ne peux pas .
avatar

cori
V.I.P.

Signe du zodiaque : Taureau

Messages : 3011
Date d'inscription : 24/05/2013
Age : 33
Localisation : Deuxième étoile à droite, tout droit jusqu'au matin

cori

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sadisme ou libération de l'âme

Message  Erasmus le Mar 14 Jan 2014 - 23:25

Cori, plaisir et souffrance ne sont pas forcèment physiques, c'est pour celà que dans le titre j'évoque l'âme. On peut parler de souffrance et de plaisir intellectuel, entre autres.  Smil 

Erasmus
Membre

Messages : 431
Date d'inscription : 20/12/2013

Erasmus

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sadisme ou libération de l'âme

Message  Opaline le Mar 14 Jan 2014 - 23:35

Souffrir pour la purification de l'âme ? Je n'ai jamais compris l'auto-flagellation...

Chercher à se punir pour élever son âme ? Admettons mais je ne vois pas où serait le plaisir.

Offrir sa souffrance à Dieu, là par contre je puis le comprendre mais le plaisir n'entre pas en ligne de compte dans cette démarche.

Le "plaisir intellectuel", tu entends par là la "satisfaction" ?

_________________________________________________
Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, pour ta vie et ta force. Remercie pour la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même. (proverbe amérindien)

avatar

Opaline
Modératrice

Messages : 42783
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sadisme ou libération de l'âme

Message  Erasmus le Mar 14 Jan 2014 - 23:55

@Opaline a écrit:
Souffrir pour la purification de l'âme ? Je n'ai jamais compris l'auto-flagellation...

Chercher à se punir pour élever son âme ? Admettons mais je ne vois pas où serait le plaisir.

Offrir sa souffrance à Dieu, là par contre je puis le comprendre.
Justement j'aimerais rebondir sur ce que tu cites, et tu es certainement, sans vouloir te flatter, plus à même que moi d'apporter une réponse à une question que je me pose. Il y a une théorie qui admet que la souffrance extrème, comme les martyrs, permet de "voir" Dieu. Si tu peux m'epliquer avec des mots simples ne te gêne pas, on a essayé plusieurs fois, je n'y ai jamais rien compris. confu 

Erasmus
Membre

Messages : 431
Date d'inscription : 20/12/2013

Erasmus

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sadisme ou libération de l'âme

Message  Opaline le Mer 15 Jan 2014 - 0:07

Accéder à Dieu par la souffrance ?

Lorsque la souffrance atteint son paroxysme et que le seul recours est de remettre son âme à Dieu, probablement est-ce là que d'une certaine façon on Le "voit", par la perception que l'on en a lorsque par l'esprit on se détache de son corps supplicié (puisque tu évoques le cas d'un martyr), l'âme se déconnectant de l'enveloppe charnelle ayant dépassé son seuil de tolérance à la douleur et entrant alors dans une autre dimension, spirituelle cette autre dimension dans laquelle se trouve la Lumière venant de Dieu, étant Dieu.

_________________________________________________
Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, pour ta vie et ta force. Remercie pour la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même. (proverbe amérindien)

avatar

Opaline
Modératrice

Messages : 42783
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sadisme ou libération de l'âme

Message  Erasmus le Mer 15 Jan 2014 - 0:19

@Opaline a écrit:Accéder à Dieu par la souffrance ?

Lorsque la souffrance atteint son paroxysme et que le seul recours est de remettre son âme à Dieu, probablement est-ce là que d'une certaine façon on Le "voit", par la perception que l'on en a lorsque par l'esprit on se détache de son corps supplicié (puisque tu évoques le cas d'un martyr), l'âme se déconnectant de l'enveloppe charnelle ayant dépassé son seuil de tolérance à la douleur et entrant alors dans une autre dimension, spirituelle cette autre dimension dans laquelle se trouve la Lumière venant de Dieu, étant Dieu.
Oui c'est ça, mais je ne comprends pas pourquoi l'âme se déconnecterait en cas de souffrance, et se rapprocherait de Dieu. D'autres religions font référence à cet état, sous d'autres noms, mais dans le cadre spirituel et non religieux, et toujours dans la sereinité. C'est dommage je n'arrive pas à ressentir ou visualiser, mais c'est intéressant. C'est rare que des personnes, en dehors de prêtres ou théologiens, puissent aborder ce sujet. Sans indiscrétion, d'ou te proviennent tes connaissances ?

Erasmus
Membre

Messages : 431
Date d'inscription : 20/12/2013

Erasmus

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sadisme ou libération de l'âme

Message  Jeanne le Mer 15 Jan 2014 - 0:20

Houlà, houlà, houlà !
Le sadisme ou libération de l’âme ???
En psychanalyse le sadisme est une perversion, c’est infliger des souffrances à autrui pour éprouver un plaisir sexuel, sans le consentement de la victime…
De quelle âme parles-tu Erasmus ? Celle de la personne torturée qui en meure ? ou celle du sadique qui la perd ?
Ton titre est un peu douteux...  Smil 
avatar

Jeanne
V.I.P.

Messages : 1557
Date d'inscription : 17/12/2013
Localisation : Au bord de la mer

Jeanne

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sadisme ou libération de l'âme

Message  Erasmus le Mer 15 Jan 2014 - 0:25

C'est justement cette ambiguïté, que tu retrouveras d'ailleurs dans tous mes sujets ou presque, qui permet de ne pas figer le débat en y mettant un cadre trop rigide. C'est ce que j'ai dit précédemment à Cori, essayons de ne pas trop disserter, mais de faire passer un courant constructif et interessant.

Erasmus
Membre

Messages : 431
Date d'inscription : 20/12/2013

Erasmus

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sadisme ou libération de l'âme

Message  Erasmus le Mer 15 Jan 2014 - 0:30

Il y a le titre, l'aguiche, le teaser, et ensuite la problématique. Le titre est fait pour attirer, l'interrogation se fait sur la citation, ou la problématique.  Smil 

Erasmus
Membre

Messages : 431
Date d'inscription : 20/12/2013

Erasmus

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sadisme ou libération de l'âme

Message  Opaline le Mer 15 Jan 2014 - 0:32

Oh ce ne sont que les fruits de ma propre réflexion, de mon propre questionnement alors je dirai que ce que j'exprime dans ce genre de sujet découle de la foi m'habitant et donc de mes convictions profondes.

J'avais vu une émission télévisée fort intéressante sur le cerveau et sur un certain "clapet" le déconnectant dans certaines situations extrêmes, comme un viol par exemple ; on a enfin compris - et cette explication est scientifique - pourquoi une personne violée ne réagissait pas arrivée à un certain stade du traumatisme subi ; tout simplement parce qu'ayant atteint une certaine limite (ou seuil de tolérance) le cerveau se déconnecte en quelque sorte de la réalité pour éviter une "surchauffe" qui provoquerait la mort de la personne violentée, d'où le clapet salvateur.

Alors que l'âme puisse se déconnecter en cas de souffrance extrême et parvienne à entrevoir l'au-delà ne me surprend aucunement.

_________________________________________________
Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, pour ta vie et ta force. Remercie pour la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même. (proverbe amérindien)

avatar

Opaline
Modératrice

Messages : 42783
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sadisme ou libération de l'âme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum