Statistiques
Nous avons 2932 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est luccas

Nos membres ont posté un total de 1005591 messages dans 37146 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


de l honneur a la douleur

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Re: de l honneur a la douleur

Message  Invité le Sam 21 Sep 2013 - 9:18

@Morgane a écrit:
Adeline a écrit:Shinoda, ce que tu racontes, ça ne se passe pas en France, n'est ce pas ? Wink 
Pourquoi cette déduction ? s 

parce qu'une de mes amies, d'origine Africaine, me racontait que ce genre de situations étaient très courantes en Afrique et que les différents gouvernements, même s'il y avait des lois, n'étaient pas vraiment actifs pour les faire respecter. De plus, le bienfaiteur qui paye les études, c'est également très courant en Afrique.  

@sarahetjade a écrit:je crois qu'en afrique ,la femme (pardon sylvain et shinoda Wink ) est considèrée autre qu'ici eek 
ils ont d'autres coutumes Wink 

@Morgane a écrit:Oulala ... sifl 

Vous aidez pas beaucoup notre nouvelle forumeuse ! 

Quant à ce que représente la femme en Afrique, peut être devrait on savoir ce qu'elle est du point de vu juridique là bas ? Je suis étonnée que rien n'interdise le chantage, l'harcèlement moral et sexuel
Ce n'est pas aussi simple qu'en France, de faire valoir ses droits la bas Wink 

@sylvain a écrit:

Il y a bien évidemment des lois qui l'interdisent. Même au sein de l'espace académique, il existe des sanctions prévues, mais il faut des preuves, vous même vous savez, c'est la parole de l'étudiante contre celle d'un enseignant parfois d'une grande réputation. Voilà pourquoi il faudrait que ces filles trouvent des moyens pour confondre leurs bourreaux, c'est une pratique très honteuse surtout que ces enseignants sont souvent de pères de famille.
Toutefois, j'aimerai souligner qu'il existe des filles qui se donnent corps et âme pour séduire leurs enseignants afin de "bénéficier" de certains privilèges (bonnes notes, intervention en cas de problèmes académiques etc.). Chez nous, il existe une expression pour désigner l'attitude de ces apprenantes (étudiantes et élèves), NST (note sexuellement transmissible). Vous voyez à quel point c'est dommage ce qui se passe dans certains de nos lycées et universités.
Oui. Mon amie est originaire du Zimbabwe et c'est le même fonctionnement. En fait, nombreuses familles sont si pauvres qu'elles ne peuvent financer les études. Si les filles veulent s'en sortir en aillant une bonne situation, il faut qu'elles se "débrouillent".

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

default Re: de l honneur a la douleur

Message  sarahetjade le Sam 21 Sep 2013 - 9:28

ouf! j'ai été entendue ! Smil 

sarahetjade

Membre désactivé

Signe du zodiaque : Scorpion

Messages : 5690
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 60

sarahetjade

Revenir en haut Aller en bas

default Re: de l honneur a la douleur

Message  Lambda le Sam 21 Sep 2013 - 11:33

J'ai cru sentir dans certaines intervention que l'idée que le harcelement sexuel est plus un phénoméne africain c'st à dire pour parler crûment une histoire de sous-dev. j'espére que je me trompe et que j'ai mal interprété.

pour évaluer l’étendue du phénomène il faut avoir des statistiques précises
. or ce n'est jamais le cas. le nombre e poursuites n'est pas indicateur parce que tout le monde (les femmes) ne vont pas forcement devant les tribunaux.
Ce qui est sûr en revanche c'est que le phénomène du harcèlement sexuel n'est pas spécifique à une contrée ou à une culture qui serait défavorable à la femme .le harcelement sexuel est un phénoméne universel.
maintenant la différence c'est que dans certains continent il est relativement bien combattu alors que dans d'autres le laxisme règne.
avatar

Lambda
V.I.P.

Messages : 3463
Date d'inscription : 03/03/2013
Localisation : partout et nulle part - si-si!

Lambda

Revenir en haut Aller en bas

default Re: de l honneur a la douleur

Message  shinoda le Sam 21 Sep 2013 - 15:28

@Lambda a écrit:J'ai cru sentir dans certaines intervention que l'idée que le harcelement sexuel est plus un phénoméne africain c'st à dire pour parler crûment une histoire de sous-dev. j'espére que je me trompe et que j'ai mal interprété.

pour évaluer l’étendue du   phénomène il faut avoir des statistiques précises
. or ce n'est jamais le cas. le nombre e poursuites n'est pas indicateur parce que tout le monde (les femmes) ne vont pas forcement devant les tribunaux.
Ce qui est sûr en revanche c'est que le phénomène  du harcèlement sexuel  n'est pas spécifique à une contrée ou  à une culture qui serait défavorable à la femme .le harcelement sexuel est un phénoméne universel.
maintenant la différence c'est que dans certains continent il est relativement  bien combattu alors que dans d'autres le laxisme règne.
je crois que le vrai problème ce n est pas l existence d une sanction juridique ou non.(bien qu il en existent plusieurs). le veritable obstacle dans mon cas precisement c est le manque de poids que mon amie a. je l ai dit , elle n est pas tres aisée et precisemment dans ma fac c est le niveau de vie de ta famille qui te determine face aux autorités universitaire.et ces profs choississent bien leur proies
avatar

shinoda

Membre désactivé

Messages : 17
Date d'inscription : 20/09/2013

shinoda

Revenir en haut Aller en bas

default Re: de l honneur a la douleur

Message  sarahetjade le Sam 21 Sep 2013 - 15:30

en plus c'est un peu le problème de certains ministres du cultes qui se sentent intouchables

sarahetjade

Membre désactivé

Signe du zodiaque : Scorpion

Messages : 5690
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 60

sarahetjade

Revenir en haut Aller en bas

default Re: de l honneur a la douleur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum